Magazine Info Locale

A831 : l’autoroute est-elle vraiment remise sur les rails ?

Publié le 03 mars 2015 par Blanchemanche
#A831

Le courrier de Manuel Valls peut relancer le projet. De là à le faire aboutir, c’est autre chose. En plus, tout le monde n’en veut pas

A831 : l’autoroute est-elle vraiment remise sur les rails ?
Manifestation à Sainte-Gemme, en Vendée, pour l’A831 en juillet© ARCHIVES ROMUALD AUGÉ
Quoi de neuf dans cette affaire ? Manuel Valls se soucie du dossier de l'autoroute A831 (entre Rochefort et Fontenay-le-Comte), trois semaines avant les élections départementales, en écrivant à un député socialiste de Vendée, Hugues Fourage. La seule information véritable concerne la déclaration d'utilité publique qui arrive à échéance en juillet. Selon le Premier ministre, le gouvernement soumettra « probablement au Conseil d'État un décret visant à sa prorogation ».Pour le reste, Manuel Valls ne fait que répéter grosso modo ce qu'il avait déclaré fin juillet 2014. À l'époque, il n'était pas hostile à la relance de la procédure de consultations des entreprises. Maintenant, il a l'air vraiment disposé à la lancer. Tout en maintenant la nécessité d'étudier parallèlement la solution alternative d'aménagement des routes départementales traversant le marais poitevin.Où trouver l'argent ?Manuel Valls rappelle aussi que si la décision était prise de construire cette autoroute, les collectivités locales devraient assumer totalement la subvention d'équilibre. Une somme évaluée, voilà déjà plus d'un an, pour la Charente-Maritime à 266,67 millions d'euros. Ce qui laisse songeur quand on sait que les collectivités locales sont exsangues. Interrogé sur le courrier du Premier ministre (dont il n'avait pas été destinataire), Dominique Bussereau, président du Conseil général de Charente-Maritime, s'est montré optimiste.Il rappelle que le maire de La Rochelle et les députés de gauche, Olivier Falorni et Suzanne Tallard, sont favorables à la création de ce tronçon. Ce qui est exact. « La décision de Manuel Valls va permettre de connaître exactement le prix et ensuite les collectivités territoriales choisiront en connaissance de cause », déclare la députée PS de Rochefort-Aunis.À entendre Dominique Bussereau, à part Ségolène Royal et l'opposition au Conseil général, tout le monde veut de cette autoroute.Aller à MaransCe n'est pas si simple, l'opposition au Conseil général n'a jamais affiché de position unanime car tous les élus de ce groupe n'ont pas la même opinion. Des élus du nord du département sont favorables à ce projet alors que de Montendre à Marennes, ils sont nombreux à ne pas croire en la faisabilité.Mickaël Vallet, président du groupe socialiste et apparentés, est dans ce cas. Il est carrément contre cette autoroute pour des questions environnementales mais aussi et surtout parce qu'à son avis, « l'ampleur financière ne vaut pas les retombées ». À une époque où chaque dépense doit être mesurée, le coût pour 60 kilomètres d'autoroute lui paraît disproportionné. C'est d'ailleurs ce qu'il dit en campagne électorale, en ce moment, avec Michèle Bazin, maire de Saint-Agnant.« Si la majorité bascule, ajoute le candidat Vallet, une des premières choses que nous ferons, c'est d'aller à Marans pour regarder concrètement la situation et prendre des engagements clairs. »À La RégionCôté Région, la socialiste rochelaise Maryline Simoné, vice-présidente, évoque aussi le coût. Et elle pense que cela vaut vraiment le coup d'étudier une solution alternative, c'est-à-dire d'essayer « d'améliorer l'existant ». Elle s'agace d'entendre Dominique Bussereau toujours parler du Grand Port maritime de La Rochelle : « Cela ne réglera rien. Pour développer ce port, il faut surtout mettre en avant le contournement ferroviaire. »Elle dit aussi (comme d'autres) que si Dominique Bussereau tenait tant à ce projet d'autoroute, il aurait pu profiter de sa position quand il était membre du gouvernement pour le faire aboutir.Faut-il le rappeler, les écologistes sont farouchement contre. Et cela ne date pas d'aujourd'hui. Ils profitent de la campagne des élections départementales pour le rappeler.Publié le 03/03/2015  par http://www.sudouest.fr/2015/03/03/l-autoroute-est-elle-vraiment-remise-sur-les-rails-1846598-1391.php

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte