Magazine Politique

Israël : un ancien chef du Mossad appelle à chasser Nétanyahou du pouvoir

Publié le 03 mars 2015 par Plusnet
L’ancien chef du Mossad estime que la politique du premier ministre représente une menace « pour l’avenir et la sécurité d’Israël ».

L’ancien chef du Mossad, Meir Dagan, qui a quitté les services de sécurité israéliens il y a quatre ans, est entré en guerre ouverte avec le premier ministre. Il presse les électeurs de chasser Benjamin Nétanyahou du pouvoir lors des élections du 17 mars. Dans un long entretien au quotidien Yedioth Ahronoth, Dagan estime que la politique du premier ministre représente une menace « pour l’avenir et la sécurité d’Israël ».

L’ancien chef du Mossad reproche au gouvernement israélien d’avoir engagé une confrontation frontale avec l’administration américaine. Les relations israéliennes avec les Etats-Unis n’ont jamais été aussi dégradées. Le gouvernement israélien s’oppose à toutes les tentatives de compromis qu’essaie de mettre en place l’administration de Barack Obama avec l’Iran, sur la question du nucléaire. Alors que le gouvernement américain aimerait obtenir un début d’accord sur cette question d’ici à la fin mars, le premier ministre israélien a prévu de se rendre vendredi prochain au Congrès pour obtenir le soutien des républicains et torpiller le projet d’accord avec l’Iran.

Meir Dagan, présenté comme un faucon en matière de sécurité, a des vues proches de celles du premier ministre notamment sur la question iranienne. Ses critiques n’en font que plus mal. « Ayant servi Israël pendant plus de 45 ans, dans les moments les plus difficiles pour notre pays, j’ai le sentiment que nous sommes à un point critique concernant notre existence et notre sécurité. (…) Notre position dans le monde n’est pas brillante aujourd’hui. La question de la légitimité d’Israël fait même débat. Nous ne devrions pas éroder nos relations avec notre ami le plus important. Certainement pas en public, certainement pas en se mêlant de sa politique intérieure », explique-t-il dans son entretien.

Précisant qu’il n’a aucun conflit personnel avec Benjamin Nétanyahou, l’ancien chef du Mossad souligne les dangers de la politique menée par le gouvernement israélien. « Un premier ministre israélien qui entre en conflit avec
l’administration américaine doit se poser la question des risques pris. (…) Ils (les Américains - ndlr) nous protègent avec le parapluie du veto (aux Nations unies - ndlr). En cas de conflit, ce parapluie peut disparaître et dans un court laps de temps, Israël pourrait devoir faire face à des sanctions internationales », prévient-il.

L’intervention de Dagan suit celle d’un autre ancien responsable du Mossad, Shabtai Shavit, et d’un ancien responsable de l’unité d’un commando d’élite, Sayeret Matkal. Tous les deux avaient déjà dénoncé la politique israélienne et appelé à remplacer Nétanyahou.
Source : AlterInfo

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Plusnet 12554 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines