Magazine Société

La pub ROUNDUP de MONSANTO nous prend-t-elle pour des idiots ?

Publié le 29 mai 2008 par Moonbloggeur

La pub ROUNDUP de MONSANTO nous prend-t-elle pour des idiots ?Les jardiniers (en herbe ou du dimanche) ont tous utilisé, un jour ou l'autre, du Roundup. Oui, oui, vous savez, le produit miracle fabriqué par la multinationale Monsanto, qui détruit toutes les mauvais herbes sans se fatiguer. Monsanto, justement. La cours d'appel d'Orléans vient d'examiner mardi dernier le recours intenté par ce semencier dans le cadre de la destruction de maïs transgénique. Monsanto réclame 620 000 euros de dommages et intérêts contre les faucheurs d'OGM. Affaire à suivre ...
Monsanto, oui, oui. Revenons à nos moutons. Monsanto fabrique donc le Roundup. Monsanto, condanné pour publicité mensongère pour avoir présenté le Roundup comme un produit "biodégradable" et "laissant le sol propre. Malheureusement pour Monsanto (et surtout pour l'environnement et donc pour nous), le glyphosate, matière active du Roundup, est un poison et pourrait même être cancérigène.

La pub ROUNDUP de MONSANTO nous prend-t-elle pour des idiots ?
Monsanto encore. Depuis quelques temps, une pub circule dans la presse régionale, sous la forme de fiches, où on explique le "vrai du faux" sur le Roundup. Le produit y est présenté comme un produit miracle, sans aucun danger pour l'environnement.

La pub ROUNDUP de MONSANTO nous prend-t-elle pour des idiots ?Pire, on nous renvoit sur un site internet avec le titre raccoleur "adoptez les bonnes pratiques avec Roundup". Ah, j'oubliais, Monsanto a fait appel du jugement. Monsanto, le grand sauveur de l'humanité contre les mauvaises herbes. Mais pas contre la mauvaise foi.

Sources : Que choisir, La Rép.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Moonbloggeur 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine