Magazine Assurances

On reparle des risques de pandémie de grippe aviaire

Publié le 29 mai 2008 par Aurélia Denoual

Plusieurs chercheurs viennent de tirer la sonnette d’alarme en annonçant l’évolution de certaines souches de grippe aviaire de plus en plus vers des traits susceptibles de provoquer une pandémie humaine et plus particulièrement des souches H7, qui ont provoqué des infections mineures et non transmissibles en Amérique du Nord entre 2002 et 2004.


Ces souches avaient augmenté leur affinité avec des éléments des cellules de la trachée humaine et des tests menés ensuite sur des furets avec une souche peu pathogène sur l’homme ont vu leur multiplication dans l’appareil respiratoire de cet animal et s’est transmise entre furets infectés et furets seins.


Selon les chercheurs, cette souche pourrait encore évoluer vers les mêmes propriétés contagieuses que les trois responsables des pandémies mondiales de 1948, 1957 et 1968 et c’est la classe H7 des virus qui s’est partiellement adaptée aux récepteurs des virus de la grippe humaine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte