Magazine France

Sarkozy : Sexe, Mensonges et Démagogie.

Publié le 29 mai 2008 par Marc Vasseur

Sarkozy : Sexe, Mensonges et Démagogie. Quotidiennement nous sommes abreuvés du moindre geste, des moindres propos du président Sarkozy… Tous les mois, on nous annonce un nouveau Président où nos derniers grands journalistes (n’est ce pas monsieur Apathie) tentent de nous convaincre de la mise en place d’un triptyque vertueux fait de travail, d’ouverture et d’humilité.

Et pourtant, il n’est même plus nécessaire de gratter un quelconque vernis, pour se rendre à cette évidence… Le pouvoir élyséen s’articule d’une réalité plus vulgaire fait de sexe, de mensonges et de démagogie.

Sexe : il n’est pas besoin d’être fin psychologue pour en arriver à cette conclusion. Car comment interpréter cette mise en scène autour de Carla Bruni, de rungis au publireportage mensuel de Paris Match… cela n’a d’autre ressort que de l’exhiber comme une sorte de trophée sexuel présidentiel. Sexe et pouvoir ont de tout temps été fortement liés, la différence avec Sarkozy réside dans le fait que celui-ci éprouve le besoin de l’exposer aux yeux de tous…

Mensonges : Les mensonges constituent le nouvel axiome de l’exécutif… Si par le passé le mensonge a pu être élevé au rang d’art par certains… aujourd’hui, c’est une pratique ouverte sans retenue, ni dissimulation. Le dernier exemple en date est révélateur… Il y a quelques jours, Nicolas Sarkozy assène que les 35 heures demeureront la durée légale… dont acte… dans les 48 heures, les faits viennent contredire cette déclaration au mépris de l’accord conclu entre les organisations syndicales et le patronat (d’autres éminents blogueurs vous expliqueront cela bien mieux que moi). Je me souviens encore de cette tribune de ce neoréac louant les bienfaits de la négociation, des partenaires sociaux… à titre personnel, je n’y ai jamais cru. Autre exemple, tout aussi révélateur… cette fameuse bonne nouvelle de la croissance 2007… sur la quelle, il ne faut pas trop s’attarder (rassurons nous, nos vaillants journalistes n’ont pas fait de déontologie excessive)... outre qule chiffre est en dessous des prévisions du gouvernement… oui 2,2 contre 2,5 ça fait une différence négative… surtout, celui-ci s’arroge ce résultat pourtant peu glorieux alors que ce moins pire vient dans les chiffres du 1er trimestre 2007… et comme par enchantement, le chiffre catastrophique de la consommation des ménages pour le 1er trimestre 2008 qui a suivi dans la semaine a été enterré… et la liste pourrait être déroulé sans fin, sans discontinuité… tant le mensonge est intégré au plus haut sommet de l’Etat.

Démagogie : pendant du mensonge, la démagogie sans limite est l’autre marque de fabrique de ce président, ne reculant devant aucun poncif, ne reculant devant aucun propos pour conserver l’électorat frontiste… Il y a quelques jours, c’était en inventant un faux chômeur qui aurait refusé 67 offres de l’anpe ou sur ces fameux grutiers barcelonais et leurs 4.000 heures travaillées . Mardi, au détour d’une petite phrase… son populisme dégoulinant et peu ragoûtant s’est une nouvelle fois manifesté… « la France qui travaille, se lève tôt, ne casse pas les abrisbus, ne manifeste pas et a les mêmes problèmes que les autres »…

Est-il encore vraiment nécessaire de multiplier les exemples et autres inepties de ce président-prétentieux pour attester de ce sexe, mensonges et démagogie qui lui sied décidément bien.

Dieu que la France se rétrécie et cela à un mois de la Présidence Française pour l’Union Européenne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte