Magazine Sport

JSK : face équipe d’El-Eulma accrocheuse, Mekkaoui et Doukha sauvent la fête

Publié le 08 mars 2015 par Sebti2135

Après six mois d’«exil», la JSK a retrouvé, hier, son stade fétiche à l’occasion de la réception du MC El-Eulma pour le compte de la 22e journée du championnat de Ligue 1.

Les Canaris ont, certes, réussi leur come-back avec une victoire, mais ils ont trimé devant le Babya, qui na pas à rougir de sa défaite. Les poulains d’Aït-Djoudi ont tenu la dragée haute aux Kabyles, qui ont souffert tout au long du match. Il a fallu attendre la 88e minute pour voir Mekkaoui délivrer les milliers de supporters présents à la fête. Les Jaune et Vert doivent également une fière chandelle à leur gardien de but, Doukha, auteur d’un arrêt décisif une minute avant l’ouverture du score. Une occasion qui aurait pu changer la donne. C’est dire que le match n’a pas été facile pour les hommes de Wallemme. Ils ont trimé avant de l’emporter de justesse, à la grande joie de leurs fans, dont nombreux ont commencé à quitter le stade. «C’est une victoire qui vaut de l’or. Nous avons cru jusqu’au bout. Il n’était pas facile de jouer sous une forte pression après plusieurs matchs à huis clos. Notre retour à domicile a été fructueux et cette victoire nous fera énormément de bien. Aujourd’hui, le public que je découvre à l’occasion, a joué un rôle important. Il nous a beaucoup aidés pour nous imposer devant une bonne équipe d’El-Eulma», a déclaré le coach des Canaris. Pour sa part, Aït-Djoudi, qui a reçu un accueil chaleureux, estime que son équipe n’a pas démérité. «Je pense qu’on aurait pu gagner ou retourner à la maison avec au moins un nul. Malheureusement, on a encaissé un but sur une action anodine en fin de match. C’est vraiment dommage de perdre de la sorte car on avait la possibilité d’éviter cette défaite en dépit de la fatigue suite au voyage en Ethiopie. Maintenant les choses sont ce qu’elles sont, il faut vite tourner la page et essayer plutôt de se concentrer sur la suite du parcours. Je tiens aussi à féliciter la JSK pour sa victoire et j’espère qu’elle enchaînera de bons résultats et qu’elle retrouvera ses forces lors des matches à venir. En ce qui nous concerne, il nous reste encore huit matchs à jouer et on fera tout pour assurer le maintien en Ligue 1», a-t-il déclaré. Le retour de la JSK à Tizi Ouzou a été fêté de fort belle manière par les supporters des Canaris. Une affluence des grands jours, qui rappelle les moments forts d’antan. Le stade du 1er-Novembre a retrouvé la grande ambiance. En effet, ils étaient des milliers à déferler au stade pour encourager leur équipe fétiche. Venus des quatre coins du pays, les fans des Canaris ont envahi la placette du stade très tôt dans la matinée. Sur place, ils ont tenu à fêter à leur manière le retour de leur équipe à la maison avant d’aller prendre place dans les gradins, qui ont affiché complets une heure après l’ouverture des guichets. Le stade qui était plein comme un œuf était riche en couleurs. A signaler également la présence des supporters du MCEE. Ils ont effectué le déplacement en petit nombre pour cette rencontre puisqu’ils étaient environ 150 à prendre place sur les gradins pour encourager leur équipe qui a fourni un grand match et qui aurait même pu arracher au moins un nul.
Infosoir


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine