Magazine Conso

Les dangers de l’épilation à lumière pulsée

Publié le 15 février 2015 par Nathalilie

Telle l'épilation laser, l'épilation à la lumière pulsée consiste à éliminer les poils, ou du moins à ralentir leur repousse, en brûlant les follicules pileux. Toutefois, l'utilisation des lampes flash n'est pas sans danger.
Les expertises et les tests menés par la Commission de la sécurité des consommateurs ont démontré ce constat.

A quels dangers sont exposés les épilateurs ? Quelles sont les précautions à prendre afin d'éviter ces risques ? d'autant que des lampes à lumière pulsée pour des épilations à domicile sont abondamment mis en vente sur le marché.

L'épilation à lumière pulsée : les dangers

L'épilation à lumière pulsée est l'une des méthodes utilisées par les instituts de beauté et les divers centres pour une épilation semi-définitive. C'est cette technologie utilisée aussi par tous les appareils pour l'épilation IPL à la maison. Mais avant de se lancer les yeux fermés dans ce genre d'épilation, il est important de bien connaitre les risques et les précaution à prendre.

Les dangers de l’épilation à lumière pulsée
L'appareil émet des longueurs d'ondes sur la zone à épiler, qui seront absorbées par la mélanine des poils. C'est cette chaleur qui va détruire les poils foncés, laissant les poils clairs et le duvet. Contrairement à ce que de nombreuses personnes, cette technique d'épilation nécessite plusieurs séances avant d'avoir un résultat optimal.

Il faut en moyenne 4 à 8 semaines de séances avec des pauses de 2 à 4 semaines entre deux interventions. Ces séances répétées provoquent des risques et des effets secondaires aussi bien sur la peau qu'au niveau des yeux.

En effet au contact des yeux, le rayonnement des lumières pulsées peut détruire les cellules de la rétine, et ce, irréversiblement. Or d'après les études effectuées, une grande majorité de ces lampes flash ne sont pas équipées d'une paire de lunettes de protection et leur système de sécurité pas toujours fiable.

Au niveau de la peau, les ondes émises peuvent provoquer des brûlures sur la zone à répétition ainsi que sur les grains de beauté, les tatouages et les cicatrices. Suite à la brûlure, des ampoules et des œdèmes peuvent apparaitre. Sans parler des érythèmes et de la dépigmentation de la peau. Si dans les instituts de beauté, les risques ne sont pas écartés, alors qu'en est-il des épilations à lumière pulsée à domicile ? Une technique qui séduit de plus en plus de consommateurs ces derniers temps, vu le nombre d'appareils vendus. En s'épilant chez soi, personne ne sera avec vous pour être sur que vous respectez toutes les consignes de sécurité.

Il est bien joli de voir ses jambes parfaitement épilées, mais il est recommandée de prendre des précautions avant, durant et après chaque séance afin d'éviter les effets indésirables.

Les dangers de l’épilation à lumière pulsée

Lumière pulsée à la maison

Voici un petit récapitulatif des précautions à prendre:

    Ne jamais utiliser votre lampe flash sans lunette de protection!
    Respectez scrupuleusement les indications fournies avec l'appareil
    Ne cherchez pas à accélérer l'épilation en effectuant plus de séances que prévues
    Ne pas utiliser la lumière pulsée sur une peau trop foncée

En institut

D'abord, assurez-vous que le centre ou l'institut où vous allez prendre rendez-vous dispose d'une solide réputation. Il faudra également que les personnels qui vont vous prendre en main soient des professionnels qualifiés. Les matériels à utiliser ne seront pas en reste, ils doivent présenter les normes de sécurité requise pour ce type d'épilation.

Avant la séance proprement dite, vous devez voir un dermatologue (pour la laser) , soit le vôtre soit celui du centre, afin de détecter les éventuels problèmes de votre peau. Durant cette consultation, vous devez faire part au médecin des médicaments que vous preniez, si c'est le cas. D'autre part, évitez de vous épiler à la cire 3 semaines avant la séance ni de vous raser les zones concernées 3 jours précédant le rendez-vous. Vous ne devez pas non plus vous exposer au soleil 10 jours avant l'intervention.

Durant l'épilation, vous devez porter des lunettes de protection. Après la séance, évitez encore de vous exposer au soleil pendant au moins deux semaines au risque d'avoir des taches pigmentaire sur la zone traitée. Sachez que l'épilation à lumière pulsée est contre indiquée sur les peaux mates et bronzées, contenant trop de mélamines. Elle est également interdite chez les femmes enceintes, les personnes diabétiques, ayant la peau sensible à l'ultra-violet ou ayant une maladie du sang.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathalilie 226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine