Magazine Société

Face à face, les deux sociaux libéraux s’amusent

Publié le 29 mai 2008 par Chezfab

16465873.jpgQu’il est "fascinant" de voir Ségolène Royal et Bertrand Delanoë se chamailler sur des mots. Parce que ce n’est que cela.

Qui peut réellement croire qu’il y a une différence entre ces deux personnages ? Car ce sont bien des pantins du capitalisme libéral qui s’agitent sous nos yeux. Ha mais de gauche bien sur, mais pas de la gauche qui veut changer la société, non, de celle de la commisération, qui veut juste rendre un peu plus supportable l’invivable pour les plus pauvres.

Car ne nous y trompons pas : aussi bien Royal que Delanoë sont pour l’économie de marché, ils sont aussi des fervents admirateurs de la croissance à tout va. Bien sur, ils accompagnent cela d’un peu de social (en fait plus de l’assistanat judéo chrétien) et d’écologie qui lave plus verte que vert (autant dire pas grand chose) ! Mais le fond de commerce de ces deux là c’est bien la concurrence libre et non faussée, c’est bien un marché du travail toujours aussi dur pour les salariés, mais avec quelques droits en plus il est vrai (mais pas trop hein quand même).

Nous ne sommes pas face à des personnes voulant changer la société, mais à des accompagnateurs de celle-ci. Bienveillants mais accompagnateurs quand même !

Face à cela, il est temps qu’une force de gauche, plus à gauche que le PS, sorte de terre. Une force novatrice comme à pu l’être Die Linke en Allemagne. Une réelle coalition transformatrice.

Sans cela, nous sommes condamner au bipartisme, à l’économie de marché et à regarder la planète crever doucement. Mais aussi à devoir supporter le cirque des guignols de la politique….


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chezfab 4794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine