Magazine Afrique

Ils ont dit : propos de nos leaders

Publié le 12 mars 2015 par Gaylussac

Il n’y a pas débat
Au mois d’octobre 2015, on apprenait qu’au moins une centaine d’anciens combattants rebelles, leurs femmes et enfants cantonnés dans le centre de formation de KotaKoli ( RDC) mourraient de faim et de maladie.
La presse avait aussitôt questionné Lambert Mende, ministre de la Communication, pour connaître la lecture que le gouvernement faisait de ces événements. La réponse du ministre était sans équivoque. Pour lui il n’y avait pas débat puisque des milliers d’autres femmes et enfants meurent chaque jour à travers le pays à cause des maladies et de la malnutrition. 

Plus de tabac qu’à l’époque des colons

wikipedia.org

wikipedia.org

L’inamovible président zimbabwéen Robert Mugabe fêtait en janvier dernier son élévation à la tête de l’Union africaine. Quoique symbolique, ce poste de président de l’Union africaine va permettre à ce héros déchu de voyager en Europe et même aux Etats-Unis où il a été déclaré persona non grata.
Pour célébrer l’événement, le vieil homme de 91 ans a réuni une horde de militants de la ZANUPF, son parti politique. Dans son adresse, il a été intraitable quant au bilan de sa non moins controversée politique de redistribution des terres. De son point de vue le bilan est positif puisque le Zimbabwe a produit plus de tabac qu’au cours de l’époque coloniale.

Fils d’esclave

Abdoulaye_Wade

Au Sénégal la tension politique est à son comble entre l’ancien président Abdoulaye Wade et son successeur Macky Sall. La dernière sortie médiatique de Wade en a étonné plus d’un. Il a carrément traité son successeur de descendant d’esclave et par conséquent ce dernier n’avait pas à être au-dessus de lui.

Juifs du monde entier

netanyau

Après la France, le Danemark était à son touché, le mois dernier par le terrorisme. Un djihadiste a ouvert le feu sur la porte d’entrée d’une salle où se tenait une conférence sur la liberté de la presse tuant une personne. Puis il s’est rendu devant une synagogue où il tué une autre personne de confession juive.
La nation danoise tentait encore de se remettre de ce cauchemar quand le premier ministre israélien s’est invité dans le débat. Benyamin Netanyahu a estimé que les juifs du monde entier ( et particulièrement ceux d’Europe) ont vocation à aller s’installer définitivement en Israël.

Des hommes forts pour l’Afrique

Blaise Compaoré-wikimedia.org

Blaise Compaoré-wikimedia.org

En marge du sommet Etats-Unis-Afrique de l’an dernier, l’ancien président burkinabè Blaise Compaoré avait accordé une interview où il lui avait été demandé de commenter une des célèbres déclarations de Barack Obama: « l’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts, mais plutôt d’institutions fortes. »
La réaction de Blaise Compaoré a été un peu plus claire : « Il n’y a pas d’institutions fortes sans hommes forts. »

Eu égard aux propos ci-dessus tenus par 5 des hommes politiques de notre époque, je n’ai qu’une chose à dire : « Quelqu’un a perdu une bonne occasion de se taire ».


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gaylussac 891 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte