Magazine High tech

Destiny : Je t’aime… moi non plus

Publié le 13 mars 2015 par _nicolas @BranchezVous
Destiny : Je t’aime… moi non plus Exclusif

Décrit comme un hybride entre le MMO et le FPS, Destiny focalise les passions. Il y a ceux qui adorent, ceux qui sont exaspérés, et ceux qui ont une relation amour-haine. Mais après avoir dépassé le niveau 20 au final, Bungie a-t-il réellement compris les règles du MMO?

Après quelques mois sur Destiny, alors que Bungie promet un jeu qui va s’étendre sur des années, est-ce que l’intérêt va rester?

Mes premiers pas avec Destiny ont été ceux d’un joueur devant tester le jeu de Bungie sur PlayStation 4. Après avoir atteint le niveau 20, j’ai tout de même rencontré de nombreux joueurs, mais hélas, nous tournions en rond pour progresser. C’est en jouant à Forza Horizon 2 que mes amis sur Xbox Live m’ont convaincu d’aller m’acheter la version du jeu pour Xbox One. Je suis actuellement niveau 32 avec deux arcanistes et un titan, et je ne compte plus les fois où j’ai fini les raids à hard.

Après quelques mois sur Destiny, alors que les développeurs promettent un jeu qui va s’étendre sur des années, est-ce que l’intérêt va rester?

Mise en situation

Après avoir fini la quête principale et atteint le niveau 20, on augmente de niveau grâce à des pièces d’armure qui contiennent une quantité plus ou moins élevée de lumière. Le but ultime étant de posséder l’armure du raid Cropta afin d’être niveau 32, ce qui ouvre la porte de ce raid en mode hard, dans lequel les armes que l’on peut récupérer ont un réel intérêt.

Ce raid se joue à six personnes, et nécessite non seulement de très bien jouer, mais aussi d’être parfaitement coordonné, et même de savoir se servir d’éléments du jeu comme le bouclier dans le Caveau de Verre ou l’épée dans Cropta. Les raids comme les autres activités difficiles permettent également de gagner des équipements et armes légendaires ou exotiques, parfois bien meilleures que les armes classiques du jeu. En parallèle, Destiny propose des missions à remplir chaque jour, des assauts en coopération, et bien sûr du multijoueur compétitif en ligne (PVP).

Un jeu qui demande du temps, beaucoup trop de temps au début

Disons-le tout de suite, Destiny est un jeu très long. Voire même un peu trop pour un nouveau joueur au niveau 20 souhaitant atteindre non pas le niveau 32, mais dépasser les niveaux 26 ou 28 permettant de commencer les activités les plus difficiles, mais aussi les plus payantes. Toutefois, avec l’aide d’autres joueurs et en faisant ses contrats pour débloquer l’achat d’équipement légendaire, on peut progresser beaucoup plus rapidement.

destiny_guadrians

Le jeu est par contre réellement fait pour avoir plusieurs personnages. Si vous voulez amasser suffisamment de pièces étranges pour magasiner les armes et tenues exotiques, deux à trois personnages seront obligatoires afin de cumuler les assauts Nuit Noire et de la semaine qui rapportent. Inutile heureusement de magasiner de nouvelles armures, il suffit de monter un personnage de même classe pour transférer les équipements via les coffres.

Monter un nouveau personnage oblige à recompléter le jeu, une tâche sans intérêt pour un joueur l’ayant déjà terminé.

Et c’est là que les incohérences du jeu surviennent. Monter un nouveau personnage oblige à recompléter le jeu, une tâche sans intérêt pour un joueur l’ayant déjà terminé. Les diverses missions et contrats obligent justement à rejouer des missions quotidiennement. Heureusement, on peut se faire aider par un joueur de niveau élevé qui se promènera là où l’on galère, à condition d’avoir une bonne liste d’amis. Le PVP est également un excellent moyen de monter rapidement de niveau. Il est par contre dommage que Bungie n’ait pas pensé à fournir une arme pour les joueurs faisant le jeu à nouveau.

Passé le niveau 20, ceux qui ont déjà un autre personnage ont sûrement de côté des équipements légendaires ou exotiques permettant de franchir rapidement le niveau 26, et ainsi accéder aux raids et activités difficiles. Pour les autres, il faudra faire avec des assauts qui rapportent peu d’écus, mais beaucoup de matériaux en démantelant armes et armures de bas niveau qui se révèleront très précieux par la suite. Bref, après le niveau 20, comptez un bon deux semaines maximum pour dépasser le niveau 26 et accéder aux activités réellement intéressantes.

Se trouver des amis

Une fois le niveau 26 passé, on se rend compte qu’il faut absolument se constituer une communauté de joueurs. C’est sur la Tour que se passent les rencontres, et le système est plutôt mal fichu. Le gros point positif est de regrouper les joueurs par région, ainsi, on tombe sur de nombreux Québécois. Pour les contacter, on passe par les messages textes de la console. L’autre méthode, de loin la plus efficace, est de consulter les groupes dédiés sur Facebook ou de rejoindre un clan via les forums de Bungie.

spidermanaubureau

Par contre, il est vraiment dommage que Bungie n’ait pas inclus un système de matchmaking permettant de rechercher des parties. Par exemple, lorsqu’un joueur rentre du travail et souhaite faire un raid, il arrive trop souvent que tous ses amis soient déjà occupés dans leurs propres raids. Ce n’est qu’après avoir constitué une bonne communauté que l’on complète des raids plus facilement. Commence alors la recherche de joueurs de bon niveau.

Il faut savoir que pour finir un raid en mode difficile, le niveau de jeu demandé est assez élevé. Les joueurs doivent savoir quoi faire et sans mourir, au risque de retarder ou faire perdre leur équipe. On assiste donc à des joueurs qui s’organisent pour créer une liste de bons joueurs, excluant ainsi les joueurs moyens. Vous voilà prévenus si vous voulez faire les raids en mode difficile, il faudra vous pratiquer en mode normal.

Trop répétitif, mais addictif

La critique que j’entends souvent de mes estimés confrères (comme Kevin Massé de La Presse) est qu’on refait tout le temps la même chose, et c’est bien vrai! C’est même l’un des points qui «tue» le jeu. Les contrats proposés chaque jour sont faciles à faire, mais ne proposent pas de véritables défis. On enchaîne plusieurs missions faciles qui rapportent peu de points d’expérience, Bungie misant principalement sur les petits cailloux amassés qui finissent par devenir une montagne.

Et c’est là le problème : il n’y a pas de nouveaux modes comme une horde qui pourraient apporter du sang neuf, et ceux présents sont trop peu nombreux et finissent par lasser. Pire, alors que les joueurs commencent à tourner en rond avec le DLC des Ténèbres Souterraines lancé en décembre, le prochain devant sortir en mars a été repoussé à mai. Bungie pense peut-être qu’en espaçant de six mois les DLC, les joueurs vont continuer à jouer. Or, il se produit surtout une lassitude. Le mieux eut été de lancer trois DLC dans l’année afin de maintenir l’intérêt. Nous sommes désormais de plus en plus à faire seulement les raids et les Nuit Noires qui rapportent, faisant une croix sur les épreuves quotidiennes devenues trop répétitives.

Pourquoi les joueurs continuent d’y jouer? Parce qu’au-delà du côté répétitif, les armes, les personnages et ce qu’il faut accomplir en coopération sont vraiment grisants.

Mais alors, pourquoi les joueurs continuent d’y jouer? Parce qu’au-delà du côté répétitif, les armes, les personnages et ce qu’il faut accomplir en coopération sont vraiment grisants. Les trois classes de personnages proposent une façon de jouer réellement différente, tandis que les armes sont parfois complètement folles et du jamais vu dans un autre jeu. Le Brise Glace par exemple est un fusil sniper à balles illimitées qui permet d’aller faire les missions les plus dures en solo. L’Exégèse des Vex est un orgasme à utiliser à elle seule, imaginez un fusil automatique qui lâche des décharges à fusion vaporisant les adversaires, et puis le son qu’elle émet…

Même chose pour les personnages. En utilisant les forces de chaque classe, les avantages de chaque équipement, on peut transformer le jeu et sa progression en quelque chose de fou et pousser au paroxysme comme en faisant un raid sans tirer une seule balle. Enfin, la coopération dans les raids entre les six joueurs est une expérience jusqu’ici inédite sur console. À jouer, il demeure l’un des meilleurs jeux de tir en vision subjective actuels.

Des bugs, des glitches, des déconnexions intempestives, et de l’injustice

Parlons d’abord de la traduction française. Celle des armes et équipements est souvent calamiteuse. Bad Juju devient en français Poupée Vaudoue, ou le Nechrochasm qui se transforme en Gouffre Néchrotique. Sans surprise, les doublages de leur côté sont d’un niveau exécrable comparés à la version anglaise.

cropta

L’autre problème vient des glitches. Alors oui, c’est amusant pour sortir des maps en mode exploration afin d’aller dans les parties du jeu qui ne sont pas encore débloquées et voir ce qui nous attend. Par contre, jusqu’à l’apparition du raid Cropta en mode hard, les joueurs ont eu plus d’un mois pour le faire à normal en utilisant les glitches. Par exemple, il suffisait que l’hôte du jeu se déconnecte pendant que les autres joueurs tiraient sur le gardien (Cropta) afin que celui-ci ne se relève plus et se fasse tuer en quelques secondes. Résultat? En s’habituant à l’absence de défi, et comme cette faille est enfin réparée, le mode difficile de ce raid est devenu incroyablement difficile, voire impossible pour de nombreux joueurs qui ne s’y sont pas préparés en le finissant normalement.

Mais c’est sans compter sur les bugs du jeu, et plus précisément en ce qui concerne le dernier raid. On peut ainsi perdre à cause de nombreux problèmes. Petit florilège de ce qui m’est arrivé : le boss de fin qui chute de sa plateforme ou vous suit dans un endroit où vous êtes supposés être en sécurité, un ennemi important à tuer qui reste bloqué dans une porte et qui se retrouve insensible aux dégâts, ou le pire, une énième déconnexion intempestive du jeu alors qu’il ne reste que quelques points de vie au boss, nous annonçant un problème de réseau, malgré que le Xbox Live fonctionne très bien.

Sachant qu’un DLC offre neuf nouvelles armes, difficile de les collectionner avec un coffre qui ne contient que 20 emplacements.

Dans un autre registre, Destiny offre de nombreuses armes et de l’équipement qui permettent de changer l’approche dans la jouabilité ou les tactiques. Le problème est que votre coffre pour vos trois personnages ne contient que 20 emplacements pour les armes. Sachant qu’un DLC ou une épreuve comme la Bannière de Fer offrent chacune neuf nouvelles armes, difficile de les collectionner. On se retrouve donc avec des personnages avec un arsenal plein à ras bord, et un coffre non moins rempli, où chaque transfert d’arme devient pénible.

Si le jeu propose pléthore d’armures pour les bas niveaux, on en retrouve qu’une seule par classe dans les raids. Impossible également de choisir les attributs de l’armure, tout se fait au hasard. Par conséquent, si vous aimez les combats au corps à corps, vous risquez d’avoir une armure qui recharge très vite les grenades et pas votre coup de poing spécial.

rapportdestiny

Enfin, la répartition des loots est également incompréhensible. Comme le démontre la photo ci-dessus : j’ai fait un assaut avec un autre joueur, un troisième est arrivé, n’a tiré que quelques balles, et a obtenu une arme exotique malgré sa performance. Dans les combats en ligne, il n’est pas rare de voir le joueur avec le moins bon ratio gagner un objet rare. Même chose dans les raids. On y croise des joueurs d’excellent niveau qui les font trois fois par semaine depuis des mois et qui ne débloquent pas certaines armes comme la Grande Faucheuse, le Marteau Noir ou la Faim de Cropta, que d’autres vont avoir plusieurs fois, voire même lors de leur premier raid.

De nombreux problèmes, mais Bungie est à l’écoute

Même si on peut reprocher à Destiny bien des défauts, Bungie reste à l’écoute des joueurs et continue d’ajuster son jeu par le biais de mises à jour.

Ainsi, alors que le premier raid (le Caveau de Verre) avait exaspéré une majorité de joueurs au sujet des tenues qu’ils n’obtenaient pas, ce qui les empêchait d’atteindre le niveau 30 et de faire le raid en mode difficile, celles permettant d’accéder au niveau 32 dans le raid Cropta s’obtiennent plus facilement. Il demeure toutefois des joueurs qui n’ont pas eu encore une des pièces d’armure. Puisqu’ils ont justement payé pour dépasser ce stade, le système de loot devrait logiquement être encore plus souple. Bungie a tout de même compris que le but n’est pas de refaire le raid à normal pour espérer avoir la bonne pièce d’armure, mais de l’avoir, de l’améliorer, et d’enfin pouvoir espérer réussir un raid au niveau difficile avec un équipement qui a de l’allure.

bungielogo_

Lors de l’apparition du premier DLC, il a été offert aux joueurs de monter leurs armes et équipements exotiques au niveau supérieur. Or, en plus de dépenser énormément de monnaie du jeu, il faut également faire des contrats avec trois personnages pendant deux jours pour monter à nouveau les attributs d’une arme à son maximum. De quoi sacrément vous décourager, surtout si vous collectionnez les armes exotiques indispensables sur tous vos personnages. Là encore, Bungie a annoncé que les équipements améliorés n’auraient plus à être remontés intégralement.

Enfin, Bungie améliore constamment l’équilibre du jeu. Par exemple, comme personne n’utilisait les fusils à pompe compte tenu des dommages trop faibles, ceux-ci ont été augmentés de 100%. Depuis, nous sommes désormais bien plus nombreux à les utiliser.

Pourquoi ce succès malgré tout?

Il faut garder à l’esprit que Destiny reste un MMO, c’est-à-dire qu’il faudra y investir du temps avant que le jeu devienne payant.

Même si l’on peut critiquer Destiny sur de nombreux points, la jouabilité et les sensations qu’il procure restent parmi les meilleures à ce jour. Chaque classe est différente de l’autre, mais surtout dans la façon de s’en servir puisque les pouvoirs et habiletés sont très bien pensés. Certaines armes exotiques comme le Maître du Tonnerre, la Vex, le Gjallahorn ou encore le Brise Glace sont réellement uniques. Même chose pour les équipements, un arcaniste possédant le Cœur de Feu Praxique ou un titan équipé du Casque de Saint-14 seront bien plus efficaces dans certaines situations qu’un personnage de même niveau qui ne les possède pas. De plus, chaque personnage a deux doctrines différentes (offensives et défensives) qui changent les habiletés et permettent là encore d’enrichir la jouabilité. Et puis, un raid avec six joueurs qui doivent être parfaitement coordonnés avec un droit à l’erreur presque nul reste incroyablement exaltant.

Si de nombreux nouveaux joueurs se plaignent de ne rien avoir de légendaire, le jeu saura souvent les récompenser après quelques temps pour leur donner une arme ou pièce d’armure qui rehausse l’intérêt et sa façon de jouer. Il faut toutefois garder à l’esprit que Destiny reste un MMO, c’est-à-dire qu’il faudra y investir du temps avant que le jeu devienne payant.

destiny_characterdesign

Finalement, Bungie s’est lancé sur un nouveau marché non sans proposer quelque chose de réellement novateur, mais en commettant quelques énormes fautes. Ce jeu a tenté de calquer des recettes venant des MMO sur PC, mais en gardant parfois certains défauts comme les contrats quotidiens trop répétitifs à cause de cartes et de missions que l’on finit par connaître par cœur, et un manque de modes de jeux. Les joueurs sur consoles diffèrent des joueurs PC et se lassent plus vite. Ils recherchent dans un MMO quelque chose de plus court, de plus immédiat, quitte à ce que ce soit moins riche qu’un World of Warcraft, mais avec du nouveau contenu régulier, et ils sont prêts à payer pour ça.

On peut également reprocher la présence de seulement deux DLC, dont le premier se boucle trop rapidement. Toutefois, Destiny reste un jeu sans abonnement autre que le PlayStation Plus ou le Xbox Live. Pas de couleur pour votre personnage vendue quelques dollars, aucune arme ou équipement que l’on peut se procurer en sortant la carte de crédit. Tout le monde est logé à la même enseigne, seuls les DLC sont payants (35$ pour la passe saisonnière). Il a le potentiel pour continuer à attirer de nouveaux joueurs, mais s’il veut les garder vraiment assidus, Bungie devra renouveler son contenu à un rythme plus soutenu, se montrer plus généreux avec les joueurs, et investir dans de meilleurs serveurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Crêpes aux crevettes ww

    Les crêpes aux crevettes sont une délicieuse recette qui associe le goût de la crevette à celui de la béchamel. La préparation de crêpes à 1 SP est assez simple... Lire la suite

    Il y a 11 heures, 14 minutes par   Sabine91
    CUISINE, RECETTES
  • La nouvelle bande annonce de 22 Miles, le film de Peter Berg

    nouvelle bande annonce Miles, film Peter Berg

    22 Miles est un film réalisé par Peter Berg avec Mark Wahlberg, Lauren Cohan, Iko Uwais , Ronda Rousey, John Malkovich, Lee Chae-Rin, Terry Kinney, Sala Baker,... Lire la suite

    Il y a 11 heures, 52 minutes par   Framboise32
    CULTURE
  • Salade fruits et légumes

    Salade fruits légumes

    Surprenante association mais cette salade de fruits et légumes mélangés à des crevettes rapidement sautées est fraîche, légère et goûteuse ; cette recette est... Lire la suite

    Il y a 12 heures, 1 minute par   Douxmets
    CUISINE
  • Cuvée rosé Légende Château de Pampelonne

    La Cuvée Légende est un vin issu d’une sélection parcellaire rigoureuse du vignoble du Château de Pampelonne. Un rosé d’exception, soyeux, frais et complexe... Lire la suite

    Il y a 12 heures, 51 minutes par   Pascal Iakovou
    CONSO, MODE, MODE FEMME
  • MLP #RN refoulée du #WebSummit :)

    refoulée #WebSummit

    je ne peux que saluer la décision de Paddy Cosgrave,  le fondateur du Web Summit qui aura lieu en novembre à Lisbonne. … …Toutefois,  je me demande surtout... Lire la suite

    Il y a 13 heures, 34 minutes par   Gédécé
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Impressionante exposition Subodh Gupta à la Monnaie de Paris

    Impressionante exposition Subodh Gupta Monnaie Paris

    Je vous avais déjà parlé du très beau musée de la Monnaie de Paris dans cet article. J’y suis retournée pour découvrir l’exposition « Adda /... Lire la suite

    Il y a 13 heures, 48 minutes par   The Cosmic Sam
    CULTURE
  • 20+ choses étonnamment plus grandes que vous ne le pensiez

    La partie la plus importante, soit la chose qui vous fait vraiment dire « wow », c’est l’échelle. Vous ne pouvez pas vraiment apprécier la taille de quelque... Lire la suite

    Il y a 14 heures, 21 minutes par   Loopkinn
    CONSO, DÉCORATION

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine