Magazine Société

Livre: Après la pluie … Le beau temps; La colère

Publié le 15 mars 2015 par Raymond Viger

Toi qui défonces un mur.
Toi qui brises la vaisselle.
Toi qui as battu une femme, un enfant.
Toi qui as tout démoli autour de toi.

Ferme les yeux un instant.
Regarde la profondeur de ta colère.
Comme une tornade qui ramasse tout sur son chemin.
Vois la profondeur de tes racines.

Tu as battu ta femme aujourd’hui.
Parce qu’elle t’A parlé comme ta mère il y a 30 ans.
As-tu vraiment voulu battre ta femme aujourd’hui?
Ou était-ce l’expression d’une colère contre ta mère?

Cette petite colère d’il y a 30 ans.
A pris le temps de faire ses racines.
A pris le temps de grandir en toi.
Elle est devenue la tornade que tu vois aujourd’hui.

Prends le temps de désamorcer cette tornade.
Prends le temps de lui couper ses racines.
Prends le temps de te libérer de cette force maléfique.
Prends le temps de te voir sous ton vrai jour.

Quand tu auras déraciné toutes tes tornades.
Quand tu auras fait refleurir ton jardin.
Avec tes nouvelles semences d’aujourd’hui.
Avec tes nouvelles valeurs.

Accepte que tu auras d’autres colères qui viendront à toi.
Accepte d’exprimer à tous les jours ces petites colères.
Car si tu n’exprimes pas ta petite colère aujourd’hui.
Elle deviendra la tornade de demain.
Dans l’expression d’une tornade.

Tu ne t’acceptais pas et tu étais malheureux.
Dans l’expression d’une petite colère.
Tu t’accepteras dans la joie de vivre et la paix intérieure.

Dédié à Thérèse Mailloux.
Celle qui m’aura appris à trier tornade et colère.
De qui j’ai appris à m’accepter dans l’expression d’une colère.
La femme qui aura vécu sa colère contre moi. 
Et dont j’aurai trouvé la conversation plus qu’intéressante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte