Magazine Sport

JSK – Après Iboud, Menad monte au créneau : «Les anciens joueurs ont le droit de donner leur avis »

Publié le 17 mars 2015 par Sebti2135

Les mauvais résultats enregistrés depuis le début de saison par la JSK, aussi bien en championnat qu’en Coupe d’Algérie, n’ont pas laissé indifférents certains anciens joueurs.

Ces derniers sont sortis de leur mutisme pour critiquer la gestion du président Hannachi. En effet, après la sortie de l’ancien capitaine et ancien président du club, Milould Iboud, c’est au tour de l’ancien canonnier international des Canaris, Djamel Menad, de monter lui aussi au créneau. Il est venu prêter main-forte à son ex-coéquipier et critiquer, à son tour, la gestion du président Hannachi. «La JSK traverse une pé-riode très difficile et le problème réside dans la mauvaise gestion, il ne faut pas se voiler la face. La JSK ne pourra pas jouer le titre avec un tel effectif. Le recrutement a été fait de manière anarchique sans aucune stratégie. Je suis un ancien joueur et j’aime la JSK. Ce qui veut dire que j’ai droit à la parole et à porter des critiques objectives, tant que les résultats ne suivent pas. Les anciens joueurs ont beaucoup donné à ce club et il est de leur droit de donner leur avis. Aussi, je le dis aujourd’hui, Iboud a le droit de parler de la JSK en tant qu’ancien joueur. Il est libre de donner son avis. S’il a parlé, c’est parce qu’il a constaté que la JSK est en danger. Il ne faut pas oublier que la JSK est le seul club qui n’ait pas rétrogradé en deuxième division. C’est ce qui fait de cette équipe un des monuments du football algérien. Il faut reconnaître que la JSK est en danger. Les supporters ne méritent vraiment pas tout ça», a déclaré l’ancien avant-centre des Verts. Par ailleurs, il faut savoir que Hannachi vit les moments les plus difficiles depuis son intronisation à la présidence du club le plus titré du pays en 1993. En effet, la crise financière à laquelle est confronté le club cette saison, lui empoisonne la vie au quotidien. La JSK a besoin de plus de 10 milliards de centimes pour terminer la saison, sachant que les joueurs n’ont pas perçu plus de quatre mensualités, en plus des primes de matchs qui se sont accumulées au fil des semaines. Ce n’est pas évident de trouver une telle somme, surtout que la plupart des industriels de la région tournent le dos à Hannachi parce que la gestion du club reste opaque. Pis encore, le retrait des sponsors les uns après les autres a eu également des retombées négatives sur le club, qui s’enfonce de plus en plus dans la crise. Une crise qui risque de provoquer une implosion au sein de la maison JSK, lorsqu’on sait que les joueurs ne ratent pas une occasion pour réclamer leur dû. Pour apaiser cette situation, qui ne peut plus durer, le président Hannachi se serait rendu, hier, au siège de l’un de ses sponsors majeurs pour récupérer une partie de l’argent du contrat. Selon des indiscrétions, après une longue attente, il a pu obtenir une avance lui permettant de calmer, un tant soit peu, ses joueurs avant le déplacement à Oran. Hannachi devra leur verser quelques mensualités en attendant de les régulariser. A signaler que la rencontre qui opposera l’ASMO à la JSK samedi à 17h sur le terrain d’Ahmed Zabana se déroulera à huis clos. En effet, en raison de ce qui s’est passé lors de sa dernière rencontre, face au MOB pour le compte des 1/4 de finale de la Coupe d’Algérie, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, réunie hier, a infligé un match à huis clos à l’ASMO, qui écope également d’une amende de 100 000 DA.
M. K.

Le clasico

JSK – MCA vendredi 27 mars
Le clasico JSK-MCA comptant pour la 24e journée du championnat d’Algérie de Ligue 1 aura lieu le vendredi 27 mars à 17h au stade du 1er Novembre à Tizi Ouzou, a indiqué, lundi, la Ligue de football professionnel (LFP). Ce sera la seconde rencontre de la JSK sur sa pelouse après celle disputée contre le MCEE (1-0) depuis la levée, le 5 mars, de la suspension infligée par la Fédération algérienne de football (FAF), suite au décès tragique de l’attaquant camerounais Albert ébossé en août 2014. Outre cette rencontre, deux autres matchs de la 24e journée se joueront le vendredi 27 mars : RCA – MOB et USMH – ASMO. Les cinq autres rencontres sont programmées le lendemain samedi : CRB-JSS, USMA-MCEE, MCO-USMBA, CSC-NAHD et ESS- ASO.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine