Magazine Info Locale

« L’autoroute A831 ? C’est un projet du passé »

Publié le 17 mars 2015 par Blanchemanche
#Picoty #A831 #EELV

Hier, Emmanuelle Cosse, la « patronne » des écologistes était de passage.

« L’autoroute A831 ? C’est un projet du passé »Emmanuelle Cosse (deuxième en partant de la droite) est allée à la rencontre des habitants de la Pallice.© PHOTO PASCAL COUILLAUDÉtape incontournable : flanquée de plusieurs écologistes dont Jean-Philippe Brothier, candidat dans ce canton, Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts, s'est rendue dans le quartier rochelais de la Pallice, hier matin. Bien sûr, elle a discuté avec des habitants résidant à proximité des cuves de Picoty.Ensuite, elle s'est dit très étonnée de voir l'ampleur de ce quartier industriel avec des sites Seveso, pas si éloignés des habitations. Certes, elle comprend que le développement économique passe aussi par ce genre d'entreprises, mais il n'en reste pas moins que la concentration en ville - ou presque - la choque. Elle déplore également un manque d'information aux habitants. Et comprend bien que le débat se focalise notamment sur le recul des cuves, comme les écologistes locaux ne cessent de le réclamer.Pour rester dans le registre des dossiers locaux pouvant être évoqués à l'échelon départemental, il a été question de l'A831. Emmanuelle Cosse ne mâche pas ses mots : « C'est le signe d'un projet du passé. C'est troublant de penser que c'est ça le vecteur d'un développement de territoire ! »« En situation d'urgence »Emmanuel Cosse n'use pas de la langue de bois, mais elle est très diplomate. La polémique Duflot-Royal, la première reprochant à la seconde de ne pas agir, lui inspire ce commentaire : « Les bilans ministériels sont toujours mitigés. Je ne suis pas friande de ce genre de polémique. La réalité, c'est que, dans beaucoup de domaines, Ségolène Royal a fait avancer les choses. Mais elle a enterré des dossiers, comme l'écotaxe. En tout cas, je souhaite que, dans ce gouvernement, l'écologie soit au cœur des politiques publiques. Nous sommes en situation d'urgence. J'espère par exemple que la question de l'aide à l'agriculture bio va avancer. »Les Verts doivent-ils de nouveau entrer au gouvernement ? Emmanuelle Cosse ne formule pas d'avis définitif. De son point de vue, on peut agir « dehors et dedans, tout dépend de la marge de manœuvre dont on dispose ».Pour l'instant, elle mise sur les élections départementales, pour justement « verdir » ces assemblées qui ont encore de réels pouvoirs. À terme, elle est favorable à une suppression des Conseils départementaux. Mais tant qu'ils existent…Marie-Claude AristéguiPublié le 17/03/2015 par http://www.sudouest.fr/2015/03/17/l-autoroute-a831-c-est-un-projet-du-passe-1861586-1391.phpEmmanuelle Cosse Secrétaire nationale d' EELV (Europe Ecologie Les Verts) de passage sur La Rochelle pour soutenir les candidats aux départementales.
https://www.facebook.com/groups/250643445091405/permalink/451630431659371/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte