Magazine Info Locale

Keity Anjoure

Publié le 16 mars 2015 par Mainsdoeuvres

BIOGRAPHIE
Après avoir été formée aux arts traditionnels indiens (Danse et arts martiaux), Keïty Anjoure obtient une bourse d’études délivrée par le ministère des affaires étrangères pour étudier le Kuchipudi (danse traditionnelle de l’Inde du Sud). Elle s’initie à la danse contemporaine en passant par le contact – improvisation et par des rencontres interdisciplinaires. Les performances et expériences d’enseignement qu’elle mène à New York (NYU) CORD 2001 - Transmigratory Moves ; Judson Church, Piece for a body, arches and breath (New York, 2000 ; programme d’Art “Coalition for Hispanic Families”,New York,2000) orientent sa recherche vers des dispositifs qui questionnent le multiculturalisme et les nouvelles formes créatives qu’il génère."
Elle a également initié des cours réguliers de Kuchipudi, danse de l’Inde du Sud depuis octobre 2003.

L’INFO INSOLITE
À venir ...

PROJET DÉVELOPPÉ A MAINS D’ŒUVRES
"Sortir le dragon en hibernation", créé à Mains d’Œuvres, associe une performance chorégraphique à une projection de films d’animation japonais. Le dialogue crée entre la danse et les images donne à saisir les réalités doubles du corps contemporain : à la fois chair et représentation, mouvement et information. La performance chorégraphique s’inspire de l’univers fantasmatique des mangas, de la musique et de la pratique du mix afin d’éprouver la réalité « augmentée » du corps par l’examen de son identité sexuelle.
Des étapes de travail ont été présentées à Mains d’Œuvres en septembre 2004 dans le cadre de « On life » une programmation dans le cadre de Villette Numérique, à L’ile Saint Denis - Centre Culturel Jean Vilar le 12 février 2005.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mainsdoeuvres 11250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine