Magazine Société

FN: des militants et candidats "brut de décoffrage"

Publié le 17 mars 2015 par Micheltabanou

Il faut leur faire ouvrir les yeux à ces français qui irresponsablement vont accorder leur suffrage à cette grotesque supercherie qu'est le FN. Un parti banalisé avec des candidats ordinaires dont on ne peut à aucun moment douter des vertus républicaines qu'ils incarnent. Regardez bien cette photo d’un candidat FN aux départementales du Pas de Calais. Le gendre idéal guidé des principes généreux qui ne pourrait jamais laisser supposer que le FN soit fasciste!

Ce candidat est fasciste tout comme le parti pour lequel il se présente aux suffrages des électeurs. Ceux et çelles qui vont voter pour cette caricature abjecte sont des irresponsables coupables d'un délit contre la République.

Ce candidat c'est Kevin Rêche, néo-nazi patenté, tatouté de l’insigne de la division SS Nordland et d’une croix celtique (symbole prisé par l’extrême-droite radicale et les néo-nazis). Kevin Reche et d’autres militants néo-nazi (dont l’un tatoué du symbole des Jeunesses Hitlériennes) militent pour le Front National de Calais. Des gens en tout point respectables avec lesquels  Marine Le Pen entretient des relations stables et qui cadrent avec sa vocation à vouloir extraire le FN de la diabolisation dans laquelle des d'esprits malveillants voudraient l'enfermer. 

Le diablotin bâti comme une biscotte de régime sans sel n'est pas le seul cas de figure. De nombreux exemples en tout point de France apparaissent chaque jour pour révéler ce visage honteux que le FN peine à dissimuler! À Nevers par exemple c'est une candidate  avec un drapeau hitlerien qui tapisse son mur...

Et que penser de Michaël Piton qui était candidat dans le canton de Vitré .Même anciens, ses écrits ont  provoqué le lancement d'une procédure d’exclusion contre lui. Il avait diffusé des photomontages sur lesquels la tête de Pierre Bergé et celle de l'anthropologue Dounia Bouzar étaient la cible d’un fusil, un autre sur lequel Christiane Taubira était comparé à un singe…
Et celui-ci: Elie Quisefit, investi par le FN pour les départementales, qui n'avait visiblement pas de filtre sur les réseaux sociaux. «Il y a des battues contre les sangliers... contre les loups... contre les lynx... contre les ours... Etc. Et si on organisait plutôt des battues contre les arabes, on sauverait peut-être la France», a-t-il par exemple écrit sur son profil Facebook, avant de le fermer en février.et le pompon avec Thierry Bresolin, le candidat FN dans canton de Teil qui sur son profil Facebook a posté ce statut plein d'emphase: «Marine, tu es la réincarnation d'Hitler. Toi, tu vas nettoyer la France, on conte [sic] sur toi!». Le tout accompagné d’une croix gammée, comme le rapportait le Dauphiné Libéré.

Voter FN c'est plonger la France dans la honte. 

Des candidats FN peinent à se soustraire de son attirance pour certains symboles...
Des candidats FN peinent à se soustraire de son attirance pour certains symboles...
Des candidats FN peinent à se soustraire de son attirance pour certains symboles...
Des candidats FN peinent à se soustraire de son attirance pour certains symboles...

Des candidats FN peinent à se soustraire de son attirance pour certains symboles...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5825 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine