Magazine Santé

Mon enfant a mal aux dents

Publié le 16 mars 2015 par Espritphyto

C’est quoi docteur ?

Les caries sont provoquées par des bactéries et se manifestent par une sensibilité au froid ou au chaud.

Ce que vous pouvez faire ?

  • Maîtrisez les effets des sucres 

- Évitez le grignotage de produits sucrés toutes les heures. La bouche reste acide et la dissolution de l’email est inéluctable.

- Ne pas dépasser 5 prises alimentaires/jours (3 repas et 2 collations). Faites la chasse au sucres et réservez les douceurs au repas. Préférez les en-cas à base de fromage et de noix.

- Donnez-lui à mâcher des chewing-gums au xylitol. Ils ont un effet anti-carie.

- Privilégiez les médicaments sans sucre ou édulcorés au xylitol.

- Pas de biberon sucré, de sucette enduite de miel, de pain, de biscuits ou de médicaments sucré après le brossage des dents.

  • Surveillez ses apports en fluor

Le fluor prévient la carie et arrête sa progression. C’est un minéral nutritif essentiel à la formation des os et des dents saines. Il agit par contact direct (dentifrice) ou par ingestion (comprimés ou gouttes, sel de cuisine, eau de boisson). Mais attention, en cas d’apport excessif, le fluor provoque des tâches dentaires. C’est donc au médecin ou au dentiste d’établir un bilan personnalisé des apports journaliers en fluor (eau de boisson, sel de table) afin de prescrire, ou pas, du fluor médicamenteux.

  • Veillez à ce qu’il se brosse bien les dents
Mon enfant s’est cassé une dent

Tout traumatisme dentaire (chute, coup) nécessite de consulter un dentiste, y compris pour les dents de lait. S’il s’agit d’une dent définitive, le dentiste peut recoller les morceaux et réimplanter la dent à condition :

  • D’agir dans les 6 heures;
  • De récupérer la dent sans la nettoyer ni la frotter
  • De la transporter dans du sérum physiologique, du lait ou de lait. À défaut, gardez-la dans votre bouche.

Quand consulter ?

L’idéal est de rendre visite régulièrement à votre dentiste, avant que votre enfant ait mal aux dents. Profitez de votre visite annuelle pour l’emmener dès sa deuxième année et le familiariser avec le cabinet dentaire. Puis, tous les 6 mois à 1 ans, dès ses 3 ans. D’une manière générale, consulter dès qu’il a mal aux dents.

Le brossage des dents chez les tout-petits
  • Dès leur sortie, les dents de lait sont nettoyées à chaque toilette avec une brosse bébé ou une compresse enroulée autour de votre index sans dentifrice.
  • De 1 à 3 ans, utilisez une brosse à dents « bébé » humidifiée. L’utilisation d’un dentifrice est possible à partir du moment où l’enfant sait se rincer la bouche et recracher.
  • De 4 à 6 ans, votre enfant se brosse les dents seul, sous votre surveillance, avec un dentifrice fluoré dont la  teneur est inférieure à 50 mg de fluor/100 g (500 ppm).
  • A! partir de 6 ans, il utilise le dentifrice familial (100 à 150 mg de fluor/100 g ou 1000- 1500 ppm de fluor).
Dur dur de percer !

Lors de la poussée dentaire, vers l’âge de 6 mois, le nourrisson met ses mains à la bouche et salive beaucoup. Il a mal et la douleur l’agace.

  • Massez ses gencives avec un doigt nu ou enduit d’un gel ou d’un baume homéopathique spécial « poussées dentaires » (Denticium).
  • Le froid soulage la douleur : frottez les gencives avec un glaçon entouré d’une compresse ou le dos d’une cuillère froide.
  • Offrez-lui votre doigt à mordre ou un anneau de dentition réfrigéré (mais pas congelé !). Cela soulage bébé qui exerce ses nouvelles dents.
Conseils pratiques

N’utilisez pas la même cuillère que votre enfant. Vous risqueriez de lui transmettre les bactéries de votre plaque dentaire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espritphyto 562 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines