Magazine Football

Hebdo football : résultats des championnats européens

Publié le 17 mars 2015 par Diesemag @diesemag

Angleterre

L’affiche : Manchester United recevait Tottenham et les red devils n’ont pas fait dans le détail en pliant le score dès la première mi-temps pour remporter finalement aisément cette confrontation (3-0).
Dans la lutte pour la première place Chelsea s’est contenté d’un match nul face à Southampton, mais la défaite de City à Burnley (1-0) permet aux blues de conserver une marge de confort. Arsenal de son côté à enfoncé West Ham (3-0) avec notamment une superbe prestation d’Olivier Giroud.

photo-giroud

Italie

La journée est loin d’être finie en Italie puisque Milan et Fiorentina s’affrontent ce soir tout comme la Roma et la Sampdoria, ainsi que la Lazio et le Torino. En attendant la juventus a encore gagné (0-1 face à Palerme) et encore sur un unique but de Pogba. Match nul de l’Inter face à Cesena (1-1) et défaite surprise de Naples à Vérone face au Hélas (0-2).

Allemagne

Pas d’affiche extraordinaire ce week-end, le Bayern atomise le Werder (4-0) sur sa lancée de cette semaine, Wolfsburg consolide sa seconde place en disposant aisément de Fribourg (3-0). Dortmund fait match nul face à Cologne (0-0).

photo-pgba

Espagne

Résultats constants à une semaine du clasico puisque les deux équipes l’ont emporté par deux buts d’écarts (0-2 à Eibar pour les catalans, 2-0 contre Levante pour les madrilènes), en cela imités par Valence (2-0) face à la Corogne. En concédant le match nul (0-0) à l’Espanyol l’Atletico continue de s’éloigner du podium.

France

L’affiche : l’OM recevait l’OL et n’a pu faire mieux que 0-0 malgré une domination constante des débats, un but refusé et un poteau, voilà qui sourit aux rhodaniens, déjà chanceux contre Paris et toujours en tête du classement.

Paris justement qui perd à Bordeaux, une défaite méritée tellement les girondins ont montré plus d’envie lors de ce match, mais les débats ont été entachés d’une erreur d’arbitrage assez grossière qui a créé la polémique. Si celle du match de l’OM contre Lyon est difficilement reprochable, quoique plus décisive (but refusé au motif que le ballon n’a pas franchi la ligne alors que c’était bien le cas mais qu’il était quasi impossible pour l’arbitre de le voir), celle de ce match est flagrante et on comprend difficilement comment l’arbitre l’a commise (passe en retrait du pied d’un défenseur à son gardien qui prend le ballon à la main ensuite, les règles indiquent que cela doit donner lieu à un coup franc indirect).

photo-om-ol


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diesemag 18637 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines