Magazine Sport

Courir a deux (ou plus!), c’est quand meme bien mieux pour progresser!

Publié le 17 mars 2015 par Thepinkrunner @thepinkrunner
Courir a deux (ou plus!), c’est quand meme bien mieux pour progresser! Idéalement un bon partenaire de course doit vous aider à rester motivé et à progresser. Suivez le guide pour progresser à deux.

Trouvez plusieurs partenaires

Avoir un partenaire est déjà pas mal mais lorsque celui-ci se blesse ou qu'il est absent pour cause de vacances ou autres, vous vous retrouvez tout seul face à votre objectif ce qui n'est pas très réconfortant. Donc mieux vaut choisir un petit groupe de coureurs de maximum 3-4 coureurs de différents niveaux pour varier les rythmes d'entrainement. Par exemple un pour travailler votre vitesse, un autre pour travailler votre endurance fondamentale et pourquoi pas un dernier plus axé sur la musculation qui vous aidera dans votre préparation physique.

Et des partenaires rapides !

Il est bien plus intéressant de s'entrainer avec des partenaires plus rapides que soi, tout simplement pour progresser. N'ayez pas peur de demander à un ami coureur si vous pouvez le suivre lors de son prochain entrainement. Même si vous n'arrivez pas le suivre et que vous finissez le dernier kilomètre tout seul. Avoir quelqu'un à garder en vue pendant la course peut être suffisant pour vous aider à atteindre votre objectif en vous dépassant. Discuter après la course est tout aussi précieux pour prendre de bons conseils pour vous aider à améliorer votre vitesse, à mieux dormir la veille d'une course ou à limiter vos crampes par exemple.

Déterminez vos sorties à l'avance

Evidemment si vous choisissez un partenaire qui s' entraine pour un marathon et que vous vous préparez à courir votre premier 10 km il risque d'y avoir un problème. Cependant le rythme et la distance ne sont par les seuls domaines de compatibilité. La personnalité et le tempérament sont tout aussi importants. Si vous vous entrainez avec un partenaire frileux qui préfère le tapis de course alors que vous préférez vous entrainez dehors, vous devez en tenir compte. Il en est de même avec les horaires. Si vous voulez courir très tôt le matin et que votre coéquipier est un gros dormeur vous risquez de courir souvent seul.

La même longueur d'onde

Si vous vous entrainez pour une longue course, vous allez enchainer les kilomètres et vous retrouver avec un partenaire qui n'a pas une attitude positive peu vite devenir fatiguant, pouvant même vous décourager de vous entrainer. En effet la négativité déteint sur vous. Et les jours ou vous êtes en super forme vous avez besoin de quelqu'un avec une attitude du type : " Allez aujourd'hui on va se surpasser et battre notre précédant record ! "


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thepinkrunner 14741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine