Magazine

Téléphones à tout faire

Publié le 26 mai 2008 par Dualcore

Téléphones à tout faireC’est le 9 juin que devrait être dévoilé le nouvel iPhone. Il y a presque un an, le téléphone d’Apple avait déclenché l’hystérie. Des queues s’étaient formées devant les magasins avant sa commercialisation. Cette fois, c’est presque dans l’indifférence générale qu’est attendue la nouvelle version de ce mobile révolutionnaire.

Le portable à écran tactile et à l’interface intuitive s’est écoulé à plus de 5,4 millions d’exemplaires à travers le monde et il est disponible presque partout (dans une trentaine de pays d’ici à la fin de l’année), ce qui rend l’arrivée de sa nouvelle version presque banale. Surtout, le nouveau modèle ne devrait que corriger un défaut qu’avait le précédent : permettre la connexion aux réseaux 3G qui autorisent des transmissions de données à des débits élevées.

La commercialisation du nouveau téléphone de la firme à la pomme apparaît d’autant moins spectaculaire que si le premier iPhone n’avait pas d’équivalent sur le marché, c’est un peu moins vrai aujourd’hui. Presque inédite il y a un an, l’utilisation d’un écran tactile pour piloter son téléphone se retrouve désormais dans beaucoup de modèles. LG, qui fabriquait déjà le Prada, a complété sa gamme avec le Viewty (vendu à plus de 150 000 exemplaires) et plus récemment le KF510. Samsung mise sur le U900, Sony Ericsson, quant à lui, sur l’Xperia dont la date de commercialisation en France n’est toujours pas fixée. HTC a fait une belle percée sur le marché avec son Touch qui s’est écoulé à plus de deux millions d’exemplaires à travers le monde. Il devrait récidiver avec le magnifique Diamond qui sera disponible en juin.

Seul Nokia ne propose pas encore de téléphone à écran tactile. Cela devrait être le cas à la rentrée. Mais le numéro 1 mondial du secteur se distingue avec d’autres modèles comme le N96, un véritable concentré de technologie.

Les téléphones sont devenus de véritables terminaux pour surfer sur Internet, recevoir et rédiger des mails, et le nombre de fonctions ne cesse de progresser. L’appareil photo numérique est devenu un standard. Et sa performance ne cesse de progresser : les capteurs atteignent désormais une sensibilité de 5 mégapixels pour les modèles haut de gamme. Le GPS (géopositionnement par satellite) équipe un nombre croissant de modèles chez Nokia, HTC, BlackBerry ou encore Samsung.

Grande nouveauté, les téléphones permettront aussi de recevoir la télévision. Des émissions qui seront diffusées via les ondes, dans une norme dérivée de la TNT (télévision numérique terrestre). Cette télévision mobile personnelle (TMP) devrait être disponible début 2009.

Enfin, les portables donnent accès, en pressant quelques touches, à un nombre croissant de services : météo, réseaux sociaux comme Facebook… Orange et Nokia ont signé jeudi 22 mai un accord pour lancer une série de services mobiles (musique, services de cartographie et de géolocalisation…).

Bientôt, les portables seront également de véritables porte-monnaie électroniques. Les achats pourront être réglés en présentant l’appareil à une borne et en composant un code. Un téléphone sur cinq sera équipé de cette technologie à l’horizon 2012. Nokia propose déjà quatre modèles équipés de cette technologie.

Les possibilités de développement semblent infinies. Par exemple, une filiale du géant des télécommunications japonais NTT développe un nouveau système qui permet de “télécharger des odeurs” et d’en télécommander l’émission. Reste que cette inflation de fonctions et de services rend l’utilisation d’un portable de plus en plus complexe. Les nouveaux téléphones doivent pouvoir se piloter simplement, ce qui nécessite des systèmes d’exploitation puissants et intuitifs. Pour le moment, celui de l’iPhone garde une longueur d’avance, qu’il devrait maintenir encore quelque temps. En même temps que la sortie de son nouveau portable, Apple présentera la deuxième version du logiciel de l’iPhone, encore plus performante.

De son côté, Microsoft vient d’apporter une mise à jour de Windows Mobile en attendant pour le début 2009 une version présentée comme révolutionnaire. Nokia mise, quant à lui, sur son propre système d’exploitation tandis que Google devrait arriver sur le marché d’ici à la fin de l’année avec Android.

Constructeurs ou éditeurs de logiciels, le marché du téléphone suscite les appétits. Selon une étude de l’Union internationale des télécommunications, la planète comptait 3,3 milliards de téléphones mobiles à la fin de l’année 2007. L’an dernier, il s’est vendu 1,2 milliard de portables selon le cabinet Gartner et ce chiffre devrait être de 1,7 milliard dans quatre ans.

Source : Joël Morio - Le monde


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L’année numérique

    L’année numérique

    Depuis 2009, voici l'exercice de recul sur l'année numérique écoulée avec projection sur l'année qui commence. Cette année 2020 a accéléré la transformation... Lire la suite

    Par  Davidfayon
    HIGH TECH, INTERNET, WEB2.0
  • Cake au café et aux dattes

    Cake café dattes

    Une recette qui réchauffe ( recette de notre amie Diane, Québécoise gourmande )ce cake vient à point nommé pour le dessert du soir, en regardant tomber la... Lire la suite

    Par  Annickb
    CUISINE, RECETTES

A propos de l’auteur


Dualcore 66 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte