Magazine High tech

Installer Windows 10 sur un appareil Android sera bientôt chose possible

Publié le 19 mars 2015 par _nicolas @BranchezVous
Installer Windows 10 sur un appareil Android sera bientôt chose possible

Peut-être avez-vous lu à propos du Xiaomi Mi 4 propulsé par Windows 10? Alors qu’on pourrait croire qu’il s’agit d’une déclinaison du téléphone conçu spécifiquement pour l’OS de Microsoft, la réalité est tout autre.

Bien que Microsoft et Xiaomi n’aient pas fourni de détails spécifiques concernant l’initiative, qui se veut une simple mise à l’essai, des sources familières avec le dossier ont confié à TechCrunch que l’idée derrière le projet est de transformer un appareil Android en Windows Phone.

Il n’est donc pas question ici d’une option dual boot, comme ce qui a déjà été proposé avec certains appareils vendus en Inde. Il s’agit plutôt d’une ROM (à l’instar de Cyanogen) visant à remplacer le système d’exploitation du téléphone par Windows 10.

Microsoft espère inciter les utilisateurs Android à transiter vers sa plateforme sans avoir à acheter un autre appareil.

D’ailleurs, la déclaration de Microsoft à propos de cette initiative est plutôt claire : «Grâce à un nouveau programme avec Xiaomi, l’un des plus importants distributeurs de téléphones intelligents au monde, un groupe restreint d’utilisateurs de Xiaomi Mi 4 sera invité à tester Windows 10 et contribuer à sa sortie future prévue plus tard cette année. Ils auront la possibilité de télécharger la version technical preview de Windows 10, de l’installer et enfin de témoigner de leur expérience à Microsoft.»

Essentiellement, Microsoft espère ainsi inciter les utilisateurs Android à transiter vers sa plateforme sans avoir à acheter un autre appareil. Progressivement, on peut s’attendre à ce que l’entreprise compile diverses versions de sa ROM afin de rendre Windows 10 accessible à une panoplie d’appareils Android.

Mise à l’essai limité à la Chine

Soulignons que le programme de Microsoft destiné aux propriétaires de Xiaomi Mi 4 est réservé au marché chinois. On ignore donc si cette offre verra le jour à l’extérieur de l’Asie. Sans surprise, l’entreprise n’a pas souhaité dévoiler sa stratégie.

Une question demeure pour ceux qui se risqueront à passer dans le camp de Microsoft : sera-t-il possible de revenir à Android par la suite?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine