Magazine Auto/moto

La Mazda MX-5 en avance, mais la Mazda2 en retard

Publié le 20 mars 2015 par Critiqueauto
La Mazda MX-5 en avance, mais la Mazda2 en retard

La production de la prochaine génération de Mazda MX-5 a déjà débuté à l’usine d’Ujima à Hiroshima, ce qui veut dire qu’elle sera bientôt disponible en concession. Or, on ne peut malheureusement pas en dire autant pour la Mazda2 qui ne sera pas en concession avant un bon moment puisque le constructeur vient tout juste d’en reporter la production en ce qui concerne le marché canadien.

La Mazda MX-5 sera disponible à partir du mois de juin pour le Japon et elle s’intègrera progressivement aux autres marchés, ce qui veut dire que les premières livraisons canadiennes pourraient s’effectuer au début de l’automne. En revanche, en ce qui concerne la Mazda2 2016, cette dernière qui était supposée se retrouver en concession dès l’été 2015, son lancement officiel a été reporté à 2016 et le constructeur japonais ne donne aucune date précise. En fait, Mazda a simplement mentionné qu’il préfère se concentrer sur le lancement de nouveaux véhicules. Et de ce fait, c’est ce qui vient confirmer le lancement prochain du petit VUS CX-3, un véhicule très attendu. L’autre point qui motive Mazda à attendre encore un peu pour sa Mazda2, c’est le fait que depuis son entrée sur le marché en 2010, elle n’ait jamais vraiment atteint les objectifs.

La Mazda MX-5 2016

Puisque c’est cette dernière qui joindra bientôt les rangs de la gamme Mazda, élaborons un peu sur le sujet. La Mazda MX-5 2016 proposera un moteur de 4 cylindres à injection directe de 2.0 litres développant 155 chevaux et 148 livres-pied de couple, le tout jumelé à une boîte manuelle ou automatique à 6 rapports. Ce moteur est combiné à la technologie Sky-Activ, ce qui fera certainement de la Mazda MX-5 l’une des voitures les plus économiques de sa catégorie.

Sur un plan encore plus technique, la nouvelle Mazda MX-5 2016 pèsera 100 kg de moins que l’actuel bolide du constructeur japonais. 100 kg, dans une voiture qui n’en pèse déjà pas beaucoup, ça fait toute une différence.

La nouvelle Mazda MX-5 2016 propose une silhouette très élégante et ses phares arrière ne sont pas sans rappeler ceux de la Jaguar F-Type, l’une des plus jolies voitures au monde. Néanmoins, et c’est là que Mazda marque de gros points, la MX-5 a retrouvé son charme d’entant avec des lignes plus fluides et des courbes plus souples. Bref, vous aurez l’impression de retrouver la version moderne de la Miata qui vous avait séduit dans les années 90.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 3727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines