Magazine Culture

Men In Trees [2x 17]

Publié le 29 mai 2008 par Lulla

30 mai 2008

Men In Trees [2x 17]

mitbancw8pinkNew Dogs, Old Tricks

Audience : 5 31o ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_251615

Depuis quelques temps, chaque épisode de Men In Trees suit le même cannevas pour tout ce qui concerne le couple Marin/Jack. Ca commence par un mouvement d'humour anodin à cause d'un détail sans grande importance, ça se poursuit par une pression qui monte qui monte qui monte jusqu'à explosion et ça se termine par une réconciliation un peu cu-cul. A force, c'est franchement lassant. On est en plein dans le problème du couple qui dure. Quand un couple ne marche pas dans une série, on va de ruptures en réconciliations, on va voir un peu ailleurs histoire de se rendre compte qu'on est toujours amoureux et on finit (presque) toujours par retourner aux bercails. Quand un couple fonctionne dans une série, il faut se contenter pour seule storyline des petites sautes d'humeur inévitables, aussi vite arrivées que pardonnées. L'avantage de cela, c'est que ça a un coté hyper réaliste. Ce qui arrive à Marin dans cet épisode, tout le monde l'a sûrement déjà vécu au sein de son couple. Ton mec commence à te prendre pour sa bonne, en oubliant que toi aussi tu as plein d'autres choses à faire dans ta vie que de veiller sur des chiots (puisque c'est le cas ici) et comme tu préfères éviter toute embrouille inutile, tu ne dis rien en espérant qu'il se rende compte par lui-même que son attitude n'est vraiment pas glop. Même si tu fais le choix de ne rien dire clairement, tu essayes de lui faire comprendre, souvent inconsciemment, que ça commence à suffire. Tu ne parles pas trop et quand tu lui parles, c'est le strict minimum, toujours sur un ton sec. Puis il commence à comprendre que quelque chose ne va pas mais benêt comme il est, il ne comprend pas. Ou alors il fait semblant de ne pas comprendre. Tout dépend de son niveau intellectuel. Voyant qu'il ne réagit toujours pas, tu te lances, excédée, dans un grand show plein de rancoeur et de ressentiment. Ca te soulage et lui a compris le message. La vie peut alors reprendre son cours jusqu'à la prochaine dispute. Ce qui est décrit dans cet épisode de Men In Trees, c'est la réalité à l'état pur. Et pour ça, cette storyline est réussie même si hyper prévisible.

Patrick poursuit son voyage initiatique à New York et, alors que je pensais que les scénaristes avaient définitivement laissé tomber l'idée de lui faire recouvrir la mémoire, bam ! Excellente idée que d'utiliser un des grands moments comiques de la série pour la lui faire retrouver. Sur le point de faire l'amour avec l'auteur que Jane a enfin réussi à faire signer grâce à Patrick justement, il se re-coince les doigts dans le distributeur de préservatifs ! Là, on nous sort le coup classique de tous les souvenirs avec Annie qui défilent dans sa tête. Voilà une bonne chose de faite ! Le seul problème c'est que de son coté, Annie est enfin tombée dans les filets de Ivan, après un numéro de danse improvisé. Mais comme on est pas complêment idiot, on sait très bien quel choix Annie va faire au retour de Patrick ! Les prochains épisodes risquent d'être pénibles ...

A part ça, Celia me fait toujours autant rire. Toujours la phrase bien cinglante hilarante. Puis avec les excentricités sans cesse renouvellées de Mai, elle a matière à ! Là aussi, ça se finit dans le cucu un peu facile. On part du manque d'un vieux chien mort pour finir sur le manque de Patrick. Ce qui fait que ça passe, c'est que l'on a pas l'habitude de voir Celia dans l'émotion. Ou en tous cas, habituellement, ça prête plutôt à rire. Son couple avec Dick est bien mignon. Buzz essaye toujours de reconquérir le coeur de Mai et pour ce faire, il a décidé de lui chanter I Got You Babe, le tube de Sony & Cher qui date de l'époque où ils étaient jeunes. Cette séparation commence à tirer un peu trop en longueur. On suppose que Buzz finira bien par chanter la chanson au cours du show de recherche de talents d'Annie et Mai fondra comme neige en soleil devant son crooner de mari. Arf, tout est tellement évident ... 

vlcsnap_264410


// Bilan // Premier épisode depuis l'annonce officielle de l'annulation de la série. J'ai envie de quitter Elmo sur une bonne impression mais, malheureusement, cet épisode très prévisible casse un peu mon enthousiasme. La série a toujours eu un petit coté gnan gnan assumé mais là, c'était un peu too much. Heureusement, il y avait encore quelques bonnes scènes de comédie ! On prépare le terrain pour le final et tout cela risque de se terminer exactement comme on l'imagine ... 

Posté par LullabyBoy à 01:02 - Men In Trees - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte