Magazine Société

Solitude, l’attitude(s)

Publié le 30 mai 2008 par Didier54 @Partages

A l'invitation de Traces, une contribution à la farandole des solitudes. La balle est passée à qui veut la saisir et contribuer :-)

beau.jpg

Pour moi, la solitude, c'est d'abord une parole. D'une chanson de Thiéfaine. Il y est dit : La solitude n'est plus une maladie honteuse. C'est une phrase upercut pour l'enfant que j'étais à l'époque et qui écoutait cela pour la première fois. Un choc. Une autorisation inimaginable pour ce petit gringalet qui n'en finissait pas de se sentir seul. Parce que la solitude était copine de jeu, pour moi. Enfin… Copine… Pas tant que ça… Elle était figure imposée, complice des mes heures, ennemi déclaré, en même temps que territoire merveilleux où le temps suspend son vol, où l'imaginaire du jeu s'empare du maintenant, où le plaisir de lire embarque. J'avais horreur de mes moments de solitude. Je les fuyais comme la peste. Les évitait. Ils étaient ennui, mais de ces ennuis qu'ensuite, on découvre merveilleux quand, on s'en souvient comme des pépites oubliées. Ils nous manquent. Ils étaient silences. Absence de paroles dites, trop plein de paroles pensées. Ils étaient solo mi haut.
Je mesure aujourd'hui comme ils ont été l'atelier de ma vie.

Il n'y a pas, je crois, une solitude. Mais des dizaines, des centaines de solitudes. Il en va de la solitude comme d'un galet sur la plage. Il y en a des petites et des grandes, des belles et des moches, des courtes et des longues. Un chapelet de temps happés.

La solitude est culture quand elle permet de dévorer des livres, en ce temps-là, on ne tuait pas le temps devant les écrans.

La solitude est expérience quand elle permet de s'égarer dans les chemins creux et d'y faire des découvertes.

La solitude est rêve quand elle permet d'imaginer des envies, des désirs, des projets.

La solitude est belle quand elle est choisie. Laide quand elle est subie. Enveloppe. Tombe.

Si la solitude était un plat, ce serait une fraise des bois. Si elle était une couleur, elle serait bleue. Si elle était un chant elle serait celui d'un oiseau. Si elle était un lieu, elle serait un lac.

Ambiance sonore :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Grand moment de solitude...

    Une situation plutôt… embarrassante ! Lire la suite

    Par  In Varietate Concordia
    SOCIÉTÉ
  • La solitude du Chef

    Difficile école que celle de Chef de l’Etat. Nicolas Sarkozy a découvert cet été le lourd poids des responsabilités internationales. Un domaine où le droit à... Lire la suite

    Par  Hmoreigne
    ENVIRONNEMENT, POLITIQUE, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • La solitude du chef

    Le 27 janvier 1968, le sous-marin Minerve disparut accidentellement au sud-est du cap Sicié, faisant 52 victimes. Le 8 février 1968, en hommage aux victimes,... Lire la suite

    Par  Malesherbes
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Grand moment de solitude

    Un étudiant américain se réjouissait de participer à l'émission "Qui veut gagner des millions". Mal lui en a pris : il a raté... à la première question... Lire la suite

    Par  Drzz
    HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Solitude et isolement

    Le sentiment d’être isolé ne dépend pas du nombre de personnes alentour. Seul dans une pièce, occupé à écrire à un ami, on ne ressent aucun isolement malgré la... Lire la suite

    Par  Jcgbb
    CULTURE, SOCIÉTÉ
  • Débat sur les européennes: Il est des moments de grande solitude ...

    Mercredi je suis allé assister au débat sur les élections européennes organisé par Café Babel à la fac de lettres de Clermont Ferrand. Organisation impeccable,... Lire la suite

    Par  Jean Noël Delorme
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Ôde à la Solitude from Minui

    Je suis venu seul au monde pour apprendre à vivre avec les autres, je t'ai lontemps trompée. Solitude, fidèle compagne, jamais tu ne ris de moi, alors que... Lire la suite

    Par  Adadala
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Didier54 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine