Magazine

Voilà pourquoi certains hommes indiens vont tirer leur femme.... autrement....

Publié le 30 mai 2008 par Moushette

Un pistolet contre une vasectomie...
le 29/5/2008 à 14h43 par Juliette Tissot


Afficher l'image Perde sa virilité... pour en gagner plus encore?
Afficher l'image Perde sa virilité... pour en gagner plus encore?
Dans la région de Chambal, au Madhya Pradesh, les bandits sont partout.Alors les habitants ont tous envie d’avoir une arme, pour se défendre. De son côté, le gouvernement local cherche, lui, à lutter contre la surpopulation. Il a ainsi eu une idée pour le moins originale : offrir aux hommes un permis de port d’arme en échange d’une stérilisation…

Afficher l'image Perde sa virilité... pour en gagner plus encore? Les fameux dacoits, ou brigands, hantent la vallée de Chambal depuis des siècles. Une insécurité omniprésente qui pousse les hommes à s'armer, pour se défendre contre d'éventuelles attaques. Dans cette région, célèbre pour avoir donné naissance à Phoolan Devi, "la Reine des Bandits", il n'est ainsi pas rare de voir un pauvre paysan armé d'un fusil dernier cri. Ici, un permis de port d'arme n'a pas de prix. Question de survie.
Dans un tout autre registre, Chambal est aussi l'une des régions du pays où les enfants sont parmi les plus mal nourris, et où le taux de natalité reste très élevé.
Partant de ce double constat, les autorités locales de l'un des districts de la vallée de Chambal propose aux hommes de subir une vasectomie en échange du précieux port d'arme. Et ça marche. L'année dernière, seuls huit hommes étaient venus de faire stériliser contre 1000 Roupies (moins de 20 euros). Depuis cette nouvelle contrepartie, plus de 150 personnes sont venus subir cette petite intervention chirurgicale.
Il faut dire que, dans cette région, obtenir une licence de port d'arme est loin d'être facile. Or avoir pistolet ou un fusil est une sorte de nécessité, presque un statut social. La stérilisation devient donc le moyen le plus simple - et le plus légal - pour en obtenir une. Ce qui aide les hommes à franchir le pas, à dépasser la peur d'être privés de leur virilité. Car si la vasectomie n'affecte pas les capacités sexuelles, une telle opération peut être psychologiquement difficile à accepter.
Première mondiale, l'initiative des autorités locales est cependant polémique. Ne prennent-elles pas le risque d'armer, en toute légalité, des gens qui pourraient ensuite se servir de leurs fusils à des fins malhonnêtes ? "Cette licence en échange d'une vasectomie est une idée presque comique", estime ainsi Suresh Rawat, un médecin urologue interrogé par le quotidien de Calcutta The Telegraph. "C'est ridicule et irresponsable de la part des autorités".
Et le journal de conclure : "Les hommes de la vallée du Chambal ne se plaignent pas. Une stérilisation, ce n'est pas grand-chose : ne deviennent-ils pas plus puissants ensuite ?"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Moushette 547 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog