Magazine Conso

"Des délais non maîtrisés"

Publié le 30 mai 2008 par Energie2007

Construire un réseau de télécommunications suppose de le raccorder au réseau d'électricité. Mais il faut parfois attendre très longtemps pour voir arriver les compteurs...

Le saviez-vous? Le plus compliqué dans un réseau de télécommunications, ce n'est pas la technologie. Ce sont les délais d'ERDF pour installer des compteurs.
Ecoutons Thierry Houdard, directeur de déploiement d'Axione, un opérateur spécialisé dans le déploiement de réseaux de fibre optique pour le compte de collectivités locales.



Axione est aujourd'hui en charge de 11 réseaux, dans le cadre de délégations de service public de taille départementale ou à l'échelle d'une agglomération.

"Il faut compter plusieurs centaines de compteurs bleus pour un réseau départemental: il s'agit de raccorder les équipements actifs, armoires de rue, nœuds de raccordements d'abonnés (1)... Pour cela, on fait des demandes au plus près des zones d'implantation d'ERDF pour faciliter le raccordement. Mais entre le moment où l'on effectue la demande et sa réalisation, entre les pré-études, les "consuel" (2), les études, etc., on arrive à des délais de plusieurs mois. Et, surtout, ce qui nous pose problème, c'est qu'il s'agit de délais non maîtrisés: 3 jours, 3 semaines, 3 mois? On ne sait pas... Or, dans les contrats que nous signons avec les collectivités locales, il y a un calendrier de déploiement. Plusieurs fois, ça nous a mis en difficulté. Ça nuit à notre crédibilité!"
Ayant constaté que les demandes "au fil de l'eau" posaient problème à ERDF, Axione trouve la solution: demander plusieurs centaines de compteurs d'un coup. Mauvaise pioche: "ça a été pire. ERDF nous a dit qu'on demandait trop de compteurs et qu'ils étaient obligé de faire un appel d'offres! D'où des délais supplémentaires..."
"Le plus dur, c'est qu'on n'a jamais d'informations alors qu'on a besoin de savoir! Au niveau national d'EDF, on nous renvoie au niveau local et vice-versa.
Changer de fournisseur? Axione a fait appel à Poweo pour le réseau Sartel dans la Sarthe: "c'était pire que tout car leurs relations avec ERDF fonctionnaient encore moins bien !"
Dans la Sarthe, Axione a trouvé la solution: "un groupe électrogène a fonctionné pendant huit mois sur un site. Il était content le loueur du groupe électrogène !"


(1) Les fameux "centraux" de France Télécom.
(2) Consuel délivre des attestations de conformité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Energie2007 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine