Magazine Société

Le choeur des pleureuses

Publié le 30 mai 2008 par Pierre Lacour

Je trouve pitoyable et pour tout dire irresponsable la réaction des différentes corporations face à l'augmentation du prix des carburants. Comme si la catastrophe n'était pas annoncée... depuis 1973 !

On se demande pourquoi on a si longtemps privilégié la route aux dépents du rail, la bagnole au détriment des transports publics ou du vélo. Gouverner, c'est prévoir et non pas céder à la pression tyrannique des lobbys ! Il faut imaginer des solutions innovantes au lieu de subventionner à fonds perdus des activités et des comportements sans avenir.

Qui osera dire la simple vérité aux citoyens ? Les ressources énergétiques fossiles ne sont pas inépuisables. La demande explose et l'offre se raréfie. Tout ce qui est rare est cher. Il nous faut changer ou périr et non pleurnicher et mendier.

annuaire blogs
instant gagnant



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine