Magazine Cinéma

Critique: Fast and Furious 7

Publié le 27 mars 2015 par Captainblogbuster @dionombo

Critique: Fast and Furious 7Dominic Toretto et sa « famille » doivent faire face à Deckard Shaw, bien décidé à se venger de la mort de son frère.

Qui aurait pu croire que Fast and Furious sorti en 2001 engendrerait 6 autres films? Une longévité exceptionnelle même si la qualité de 2 Fast 2 Furious, Fast and Furious: Tokyo Drift et Fast and Furious 4 n’était pas vraiment au rendez vous. Mais la saga retrouvera un nouveau souffle à partir de l’épisode 5 et grâce au magnifique travail de Justin Lin (qui a réalisé 4 volets de la saga) pour lier tout les épisodes entre eux. Pour ce nouveau chapitre, Justin Lin passe le relais à James Wan. Fast and Furious 7 est il l’épisode de trop? N’allons nous pas frôler l’overdose???

2431_TP2_00090R
La réponse est bien évidemment NON!!! Après les épisodes 5 et 6 totalement dingue, le public était demandeur et en redemandait encore! Surtout après la scène post générique du numéro 6 qui introduisait Jason Statham en bad guy et faisait le lien avec Fast and Furious: Tokyo Drift! Et pourtant, si on fait bien attention, la recette est la même depuis le premier film: une mission, des voitures sur-vitaminées, des courses endiablées et des filles sexy. Simple mais efficace. Niveau scénario, rien de très exceptionnel. Avec quelques incohérences par ci par là et certains dialogues un peu moyen, on peut dire que c’est le point faible du film mais soyons honnête: quand on va voir un Fast and Furious, on vient avant tout pour le spectacle!!!!
2431_SB_00003R
Au fil des épisodes, la franchise a de plus en plus assumé le côté divertissant de ses films. C’est ainsi qu’a partir du Fast and Furious 5, on a commencé à voir des scènes et des cascades totalement déjantées. James Wan pouvait il faire encore plus dingue que Justin Lin??? Pour notre plus grand bonheur, oui! On le sait bien que par moment c’est tiré par les cheveux mais c’est justement pour ça qu’on aime Fast and Furious. Ils n’ont pas peur de l’absurde. Que ce soit au niveau des affrontements ou des courses poursuite, les scènes d’action sont nerveuses, bluffantes et exagérées. C’est comme si Dominic Toretto et sa bande n’avait plus aucune limites! Ils poussent le délire toujours plus loin, font pleurer tout les fans de voitures à la fois en conduisant des bolides de rêve mais aussi en les explosant sans scrupules! Bref, vous l’aurez compris: Fast and Furious 7 est un pur blockbuster bourré d’adrénaline!
2431_D041_00412R
Ce qui fait aussi le succès de Fast and Furious, c’est ses acteurs. Jason Statham, qui est à la fois crédible et très bon en méchant, est un excellent challenge pour la bande. En vilain secondaire, on compte Djimon Hounsou, Tony Jaa et Rhonda Rousey. Bon dans leur rôle, on aurait aimé les voir un peu plus à l’écran. Bien évidemment, Vin Diesel, Paul Walker, Michelle Rodriguez, Ludacris, Tyrese Gibson et Dwayne Johnson s’uniront encore fois. Plus que jamais, l’alchimie entre tout ces acteurs est parfaite. Plus qu’une bande de pote, c’est une véritable famille qu’ils forment. D’ailleurs, le mot « famille » reviendra plusieurs fois car c’est le thème principal du film. Pour des raisons évidente, le tandem Diesel/Walker fonctionnera différemment. Vin Diesel sera plus en charge des opérations tandis que Paul Walker sera un peu plus en retrait. Ne vous gâchez pas le film à savoir quelles scènes ont été tournées avec l’acteur ou pas, savourez chacune de ses présences à l’écran. Laissez vous aussi émouvoir par l’hommage qui lui est rendu et par la très belle façon dont se termine le film. La saga doit prendre fin de cette manière et ne doit pas être gâché par un Fast and Furious 8 car sans Paul Walker, plus rien ne sera pareil…

James Wan nous offre un film dans la lignée des précédents et totalement décomplexé. Fast and Furious 7 tient toutes ses promesses: cette dernière virée avec la bande de Toretto est plus dingue, plus puissante, plus spectaculaire et aussi plus émouvante. Ma note: 8/10


Fast andFurious 7 est réalisé par James Wan avec Paul Walker, Vin Diesel, Dwayne Johnson, Michelle Rodriguez, Tyrese Gibson, Ludacris, Jason Statham, Lucas Black, Ludacris, Jordana Brewster, Djimon Hounsou, Tony Jaa, Nathalie Emmanuel et Kurt Russell. Sortie prévue le 1 avril 2015. durée: 2h20


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Captainblogbuster 523 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine