Magazine Sport

JSK-MCA : Un clasico sous haute tension

Publié le 28 mars 2015 par Sebti2135

Le stade du 1er novembre de Tizi Ouzou sera le théâtre d’une belle affiche ce samedi à l‘occasion de la 24e journée de ligue 1 qui verra les Canaris accueillir le MC Alger .

Un clasico a enjeu qui fait l’objet d’actualité qui suscite un intérêt particulier chez les Fans des deux clubs qui seront en grand nombre dans les gradins du stade du 1er novembre pour soutenir et encourager leurs équipes respectives . Les Kabyles qui restent sur une victoire de leurs bases face a l’ASMO lors de la précédente journée semble décidé a enchainer un succès face au doyen. Un pari qui semble osé face aux Mouloudeens qui se présenteront avec la ferme intention de confirmer leur dernière victoire face a l’ESS et entrevoir a l’occasion la suite du parcours avec moins de pression. Cela dit les Canaris qu seront amoindri par l‘absence de leur portier Doukha et leur defenseur Benlamri qu se trouvent avec les Vert au Qatar doivent s’attendre a été mis a rude épreuve les camarades de Hachoud qui réussissent assez souvent leur déplacements dans la ville des Genets et qu feront tout pour perpétuer cette tradition ce samedi . Un match important que les hommes d’Artur Jorge ne voudront en aucun cas rater afin de reprendre confiance. En attendant les discussions autour de ce clasico vont bon train et chacun va de son commentaire. Les supporters des canaris et leurs homologue du Mouloudia se veulent optimiste quant aux capacités de leurs équipes respectives de sortir vainqueur dans un stade qui s’annonce riche en couleur et dont l’ambiance promet d’être électrique

Hannachi, Président de la JSK

« La JSK ne n’achète ni ne vend ses matches »

Le président Mohand-Cherif Hannachi a tenu a réaffirmé hier lors de son intervention sur les ondes de la Chaîne II et de Radio Tizi Ouzou que la JSK n’a jamais acheté un arbitre pour gagner un match et qu’elle ne le fera jamais. «On n’est pas des corrompus. Nos parents nous ont bien élevés. La JSK ne n’achète ni ne vend ses matches. On a toujours respecté l’éthique sportive. On n’achète pas les arbitres pour gagner nos rencontres. Ceux qui distillent ce genre d’informations ne veulent que nous déstabiliser en cette phase retour. L’arbitre Abid-Charef avait accordé deux penalties au MCA au match aller, mais malgré cela on s’était imposés par 4 buts à 2. On n’a pas besoin de faire pression sur un arbitre pour gagner une rencontre. On a une bonne équipe et je fais confiance à mes joueurs et au staff. Pour nous Abid-Charef est un arbitre international qui a toujours dirigé ses matches d’une main de fer. Tout ce qu’on lui demande est d’être correct et de n’avantager ni la JSK ni le MCA. Pour le reste que le meilleur gagne. En ce qui nous concerne, Je me soucie peu de l’écart qui nous sépare du MCA. Notre objectif est de gagner ce clasico, un point c’est tout. Nous allons tout faire pour confirmer notre victoire du week-end dernier devant l’ASMO à Oran » .a déclaré hier sur les ondes de la Chaîne II et de Radio Tizi Ouzou Hannachi qui enchainera «D’habitude, on réserve 500 places aux supporters des équipes adverses, mais pour ceux du Mouloudia d’Alger on leur a accordé 1000 tickets. On a toujours bien accueilli nos adversaires à Tizi Ouzou et je dirais aux Mouloudéens qu’ils sont les bienvenus. J’espère que le fair-play sera total au cours de ce clasico. Ce n’est qu’un match de football et il est temps de bannir la violence de nos stades » dira encore le boss du club kabyle avant de lancer quelques fléchettes en direction du sélectionneur national «Ce n’est pas normal que le sélectionneur national nous prive de Benlamri pour le laisser sur le banc dans un match amical. Il aurait dû le laisser à la disposition de la JSK du moment qu’il ne l’a pas fait jouer», s’est-il emporté. je ne comprends pas est que Christian Gourcuff ait laissé Hachoud à la disposition du MCA et qu’il a convoqué les joueurs des autres équipes, à l’image de nos deux joueurs, à savoir Doukha et Benlamri. La Ligue de football professionnel aurait dû reporter toute la 24e journée »

Raissi, Président du MCA

«Nous n’avons besoin d’aucun cadeau de qui que ce soit »

«Il y a beaucoup de tractations dans les coulisses ces derniers temps de la part de certains clubs qui veulent protéger leurs intérêts jusqu’à utiliser des méthodes extra-sportives au détriment d’autres clubs. C’est devenu malheureusement une habitude chez nous à chaque fin de saison où le sort des matchs se décide en dehors du terrain. Je sais que certaines personnes ont contacté l’arbitre Abid Charef pour exercer des pressions sur lui afin d’empêcher le Mouloudia de gagner ou même de faire match nul pour protéger les intérêts d’un club qui lutte avec nous pour le maintien. Mais je suis sûr que Abid Charef ne va pas céder à ces pressions, car c’est un arbitre honnête et compétent qui a un nom à défendre. Nous avons confiance en lui pour diriger ce match d’une main ferme. Quant à nous, on ne mange pas de ce pain, nous allons nous battre sur le terrain et remporter notre maintien avec la sueur de notre front, nous n’avons besoin d’aucun cadeau de qui que ce soit »a révélé avant-hier le boss du Mouloudia qui s’est adressé a tenu a mettre les joueurs devant leurs responsabilités «Ecoutez, les gars, comme face à Sétif, je veux onze guerriers sur le terrain ! Il faut se battre avec les tripes pour réussir un bon résultat. Et je sais que vous avez les moyens d’y parvenir.Je tiens à vous informer qu’il est hors de question de nous décevoir comme face à l’ASMO. Nous sommes tout près du but, alors soyez à la hauteur de l’événement», a lancé Raissi aux joueurs ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine