Magazine Moyen Orient

Les cafards !

Publié le 30 mai 2008 par Tanialoue

Hier soir, j’ai trouvé mon premier cafard chez moi… mort ! Ma colocataire était passée par là ! Toujours est-il qu’il y en avait un, et c’est largement suffisant pour avoir peur. Surtout que tous les jours de la semaine, nous avions javellisés l’appartement afin de les repousser… on les voyait rôder à l’extérieur !

Ce qu’il faut bien comprendre c’est qu’ici ces bêtes répugnantes ne font pas deux-trois centimètres comme en France. Non. Marron avec leur carapace, leurs petites pattes qui vont vite, très vite, et leurs antennes qui frétillent, les cafards libanais atteignent facilement 10 centimètres…

Du coup, en rentrant et voyant cette bête, les pattes en l’air, j’ai décidé de mettre de la poudre contre les cafards, partout, partout, partout… Mais ce matin en arrivant au bureau, oh grande surprise ! J’apprends qu’il ne faut pas tuer les cafards parce que quand ils meurent ils lâchent leurs œufs. Et nous n’avons même pas désinfecté… Deuxième surprise : quand il y en a un, il y en a partout ! Au secours. Troisième surprise : ta poudre n’est pas efficace, il te faut une certaine bombe d’une certaine marque. Quand j’ai fini je file au supermarché dévaliser tout le rayon insectes ! Quatrième surprise : si tes voisins font traiter les cafards par un expert, tu les auras tous chez toi… Oups… Sans compter l’histoire des cafards volants qui peuvent venir sur toi la nuit ! Bref, l’horreur…

Les solutions ? Tu les mets dehors ou dans une boîte ! Mais bien sûr, comme si j’étais capable d’attraper ces bêtes toutes dégoutantes… Et ultime avertissement : ce n’est que le début de la saison, ici c’est monnaie courante, il va falloir que tu t’habitues… ça c’est pas gagné ! Je risque de passer plus d’une nuit blanche.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tanialoue 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte