Magazine Auto/moto

Volkswagen : un nouveau moteur VR6

Publié le 30 mars 2015 par Critiqueauto
Volkswagen : un nouveau moteur VR6

Adepte ou pas de la marque Volkswagen, vous avez tous un jour où l’autre entendu parler de cette mécanique soit chez Audi ou Volkswagen. Cette mécanique particulière tire son appellation de sa forme puisque les cylindres sont placés en V à un angle de 15 degrés seulement, ce qui veut dire que le bloc moteur est nettement moins large et plus long qu’un V6 de configuration plus classique. Les avantages d’une telle mécanique sont nombreux puisqu’on conserve le couple plus élevé d’un moteur en V et la vitesse de rotation et la douceur d’un moteur en ligne. le R signifie d’ailleurs Reihenmotor ce qui, en allemand, se traduit par moteur en ligne. 

La configuration type du moteur VR6 a été utilisée sur de nombreuses motorisations depuis sa création en 1915 par Vicenzo Lancia, le père fondateur de la marque du même nom vous aurez compris. Néanmoins, c’est dans les années 80 que cette mécanique comptait le plus grand lot d’adeptes en raison de sa violente sonorité et de ses performances légendaires. Néanmoins, la crise économique des années 2000 a eux vite fait de réduire les acheteurs à répondes à leurs besoins avant leurs goĂťts, ce qui à mener le VR6 aux oubliettes.

Une renaissance 

Désormais, les affaires vont bien et il y a plus de voitures sportives que jamais sur le marché pour la classe moyenne, ce qui a certainement motivé Volkswagen à produire un nouveau moteur VR6, qu’on annonce d’ailleurs largement plus puissant et performant que la dernière génération. Ce qui nous permet de croire que ce moteur sera même parmi les plus impressionnants sur le plan technique du marché, c’est qu’il sera accompagné de deux turbocompresseurs.

Le nouveau moteur VR6 sera proposé d’abord dans une version atmosphérique de 350 chevaux. Néanmoins, une fois les turbocompresseurs couplés à ce dernier, la puissance passera à 450 chevaux, ce qui risque de décoiffer même les gros bolides de chez Mercedes-Benz et BMW, car il y a de fortes chances pour qu’Audi profite aussi de cette nouvelle mécanique.

On sait que la Golf sera la première voiture à expérimenter le nouveau VR6 développé par Volkswagen, mais le constructeur allemand n’a pas encore parlé de prix. En revanche, avec de telles performances, il y a lieu de croire que la Golf VR6 sera nettement plus dispendieuse que la version GTI qui arbore un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines