Magazine Asie

La vidéo aide les chinois à mieux appréhender les marques

Publié le 30 mars 2015 par Recrrr

Que doivent savoir les marketers à propos du marketing multimédia en Chine ?


introduction 

La Chine fait partie des nouveaux pays riches et surtout puissants. Avec un PIB très élevé par habitant, les chinois peuvent aujourd’hui se permettre de vivre dans le luxe. Ce phénomène qui se déroule en Chine depuis quelques années intéresse de très près les grandes marques étrangères, car pour eux ce pays représente un marché potentiel écouler une grande partie de leur production.

La vidéo aide les chinois à mieux appréhender les marques

 En effet, la population chinoise dépasse aujourd’hui le milliard, certes ce ne sont pas toute la population qui sont ciblés par ces marques, mais quelques centaines de millions de consommateurs potentiels qui sont prêtes à payer cher pour avoir pour un produit de marque.


Video Company in China (Shanghai) please check our new video https://t.co/5439WzhlLe #advertising #film #china pic.twitter.com/ItWeXN1klJ
— Marketing China (@marketing2china) 18 Mars 2015

Ce qui influencent les consommateurs chinois

Bien que les chinois soient plus aisés financièrement, leur mode de vie n’a toutefois rien à voir avec celui des occidentaux. Ces derniers sont beaucoup plus réticents à adopter un mode de vie à l’occidentale. Les chinois ne sont pas prêts à laisser de côté les us et coutume traditionnel même si une grande majorité de la population chinoise sont accros aux technologies modernes. En effet, le gouvernement chinois a su adapter technologie moderne avec la culture chinoise, ainsi en Chine on en décompte le plus grand nombre d’internaute dans le monde. Internet est donc la clé pour réussir à imposer sa marque en Chine, mais comment s’y prendre ?

Les vidéos, l’un des moyens les plus efficaces pour captiver l’attention des consommateurs chinois



Une vidéo peut facilement attirer l’attention d’un consommateur et cela partout dans le monde, et particulièrement en Chine. En effet, ce ne sont pas les supports publicitaires de tous genres qui manquent dans ce pays. On en trouve presque partout dans les grandes villes chinoises et surtout sur internet. Une marque occidentale ne fera pas le poids face aux marques locales d’où l’intérêt d’envoyer différents spots publicitaires sur internet. Cela attire très vite l’attention et facilite la compréhension. lire aussi cet article
Pour avoir sa place en Chine, il faudrait également maitriser leur système de référencement qui semble être très différent de celui qu’on connait. En effet, Google est peu connu et surtout peu utilisé dans ce pays. Les chinois préfèrent passer par leur propre moteur de recherche, ce qui complique la stratégie de e-marketing, car pour positionner un site en bonne position sur les moteurs chinois il faudrait revoir ses techniques SEO. Il en est de même pour la publication des vidéos qui doivent se faire sur le moteur local Youku et non sur Youtube ou Dailymotion.

FACTEUR CLÉ de SUCCES D UNE VIDEO MADE FOR CHINA



sur youtube

 LA QUALITÉ GLOBALE DES CONTENUS EST TRES IMPORTANTE EN CHINE.

 Ce facteur était attendu de toute évidence, en Europe ou en Chine c'est la même chose. Il importe donc moins de justifier ce paramètre que d’indiquer ce que l’on entend par qualité et par contenus. Si nous devions juger de la qualité des contenus, voici les 3 principaux critères pour le faire
La vidéo aide les chinois à mieux appréhender les marques
  1.  Qualité technique : 
  2. qualité audio et vidéo pour les vidéos de cours, 
  3. mise en page pour les contenus texte, (avec sous titres en madarin logique) 
  4. ergonomie de l’ensemble du contenu en vidéo (et en chinois)
  5. Qualité pédagogique (importante en Chine) : 
  6. capacité de l'expert de transmettre à distance ses contenus, par l'intermédiaire d’un support vidéo ou texte 
  7. Qualité du dispositif pédagogique global : complémentarité entre ressources et activités, pédagogie par projet, capacité à atteindre les objectifs pédagogiques énoncés 

Témoignage de Video China agency 


The criterion is placed first because it is a necessary, but not sufficient. It is amazing that some video fail to achieve a satisfactory result on educational criteria at best because of too much focus on technology at the expense of pedagogy in China (we have only seen the spending on video equipment, albeit basic, but insufficient to achieve educational quality video), the worst result of a lack of allocated resources and time, or expertise on pedagogy. Often this is also explained by the fact that the expert working alone on the content, while the instructional design should definitely be the result of a team effort between experts, Chinese consumer really trusts in Expert. , pedagogical engineer, manager platform , videographer ... via
 The main criterion for which we wish to draw your attention is the educational criterion. More expert will be accompanied upstream to design different content, plus such content will have a chance to be delivered in the best way for learners. Gone are the days when experts prepare content in their corner: up to co-create with the help of teaching engineers "challengent" experts and make him discover the fields of technical potential and good practices of digital pedagogy .
Second, one must think in a in terms of educational device, not only in terms of media. Do not think of a side of learning resources and other activities but mix the two closely to ensure that the practical implementation and application are central to learning. This point will be the subject of a future article on project-based teaching. For more information on the construction of the learning device, we recommend that you refer to our White Paper: Design .
We observed in our different that the more a relationship of complicity settled between expert and learners, the more they were inclined to continue the adventure. Examples of video Project Management, our Realization and Design Thinking illustrate this argument: that professional in China also embody well motivated many participants to go through, as evidenced the hundreds of glowing testimonials on them. Thus, we recommend to us professional designers to identify a "face" of the video (and not free lance) . This has several practical implications: Limit the number of speakers, ideally a person strongly involve the expert during the animation phase for learners to "feel" its presence throughout China.
.
Lire aussi :
http://webmarketingtoday.com/articles/7-Ways-to-Use-Video-for-Small-Business-Marketing/
http://definitions-webmarketing.com/Definition-Video-virale
Amour Chine, Le blog qui vous fait partager sa passion pour la Chine

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Recrrr 4125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte