Magazine

Death Parade

Publié le 01 avril 2015 par Kuroohana @HanaBorderland

Death-Parade.jpgAnnée : 2014

Genre : Fantastique 

Épisodes : 12

Synopsis : Deux inconnus ayant perdu la mémoire se retrouvent dans un bar étrange. Le barman nommé Décim et son assistante leur annoncent alors que pour en sortir, il vont devoir jouer à un jeu... mais qu'il va falloir mettre sa vie en jeu pour obtenir la victoire. 

Mon avis : Il y a quelques années je suis tombée sur une OAV que j'avais trouvée vraiment géniale : Death Billiard, dont vous pouvez lire les quelques lignes d'avis que j'ai écrit à l'époque sur le blog. L'ambiance était parfaite: apaisante mais confinée, une atmosphère vraiment particulière qui nous embarquait dès le début pour ne plus nous lâcher. 

Un chara design qui était très esthétique, une animation travaillée, une histoire fantastique ayant pour thème la vie après la mort et hop ! On obtenait un cocktail d'émotions, malheureusement sur une durée bien trop courte d'un seul épisode.

On a entendu mes prières puisque deux ans plus tard naquit Death Parade, la série tirée de l'OAV... (Spoilers !!)

death1.jpg
death2.jpg
death3.jpg

Les deux inconnus amnésiques ne sont en fait pas si inconnus que ça. En réalité, ils sont morts tous les deux et se sont connus de leur vivant dans des circonstances que l'on apprendra petit à petit au fil de l'épisode. Le bar de Decim est situé dans une espèce d'entre-monde, et le rôle de notre barman taciturne est de juger les duellistes puis de choisir leur destination post mortem...

L'atmosphère de défi et de compétition du jeu fait renaître en eux les souvenirs de leur vie, et le fin mot de l'histoire se dévoile. C'est en révélant leur plus sombre côté que Decim va alors pouvoir les juger, et déterminer celui qui sera réincarné et celui qui errera dans le néant jusqu'à la fin des temps... La destination de l'un ou de l'autre n'est jamais clairement exprimée, mais nous pouvons la deviner grâce aux masques qui surplombent les ascenseurs.

L'avenir de ces personnages est donc des plus incertains, ce qui nous met à nous aussi la pression. 

death4.jpg
death5.jpg
death7.jpg

Ce que j'ai trouvé dommage, c'est qu'on alterne entre des épisodes passionants et vraiment très prenant, opposant deux personnalités qui se connaissaient de leur vivant et qui luttent de toute leur âme dans le dernier combat qu'elles auront à mener, et des épisodes plus lent ou l'on nous offre une réflexion sur la vie et sur les émotions humaines à travers l'espèce d'entreprise que forment les différents juges. Des épisodes un peu inégaux donc, mais qui forment quand même une fresque sur la vie et la mort assez intéressante à remettre dans l'ordre.

J'ai un second reproche, c'est que l'intrigue des personnages principaux liant Decim et Chiyuki est finalement assez peu intéressante par rapport aux vies des clients qui visitent le bar. J'ai pour exemple les épisodes 9 et 10 qui forment une histoire à eux deux et que j'ai trouvé absolument bouleversants, beaucoup plus que le 11 et le 12 venant conclure la série.

Dommage également que les personnages secondaires ne soient pas assez approfondis.

death9.jpg
death8.jpg
death6.jpg

Des petites maladresses qui ne ternissent cela dit pas la globalité de la série qui reste d'une très grande qualité. L'OST n'est pas exceptionnelle, contrairement aux ouvertures : l'opening est complètement décalé et très funky tandis que l'ending est mélancolique à souhait, un bonheur pour les oreilles.

Ma note : 16/20

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kuroohana 1134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte