Magazine

Carnet d'habitation

Publié le 30 mai 2008 par Tt9
NOUS HABITIONS ICI IL Y A 150 ANS
     **** *    *** *    *     * 
**         **       *          *
  **     *   *        *     *   *
      *                 * *   * 
   *   *     *                  *
         *      *   *            
  *                              
*           *              *   *
*         *                     
                                 
     *                *         
        * *    * * *            

J'y pense depuis très longtemps.

Vous savez, en voyage, à l'étranger, lorsque vous arrivez pour louer une chambre dans un hotel ou guesthouse, on vous demande de signer un registre en indiquant votre nom, nationalité et temps d'occupation. Vous pouvez ainsi constater que le monde entier est déjà venu dans votre chambre !

Et bien, pourquoi ne pas transposer cela pour les occupants d'habitations privées ?

Lors de la construction de la maison ou de l'appartement, un petit tiroir spécialement conçu pourrait abriter un cahier destiné à témoigner dans le temps de qui furent les occupants d'un même lieu.
Chaque nouvel occupant inscrirait qui il est, ce qu'il fait, si c'est une famille, et l'époque dans laquelle il vit. Un témoignage se créerait ainsi au fil du temps, des décennies et pourquoi pas des siècles, de qui habitait avant, là, à l'endroit où j'habite. Des roturiers, de jeunes couples, une famille d'aristos déchus, des expatriés italiens, de vieux retraités, un banquier, un pompier, un serial killer, une danseuse de cirque.

Pas forcément un journal de bord, mais juste un carnet, un carnet d'habitation, un peu caché, comme le secret de la maison, mais au moins savoir qui, combien, quoi. Juste comme ça, un geste gratuit, pour le futur, pour l'histoire.

*


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tt9 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog