Magazine Séries

Critique: The Voices

Publié le 05 avril 2015 par Robin210998
Critique: The Voices

Titre: The Voices

Réalisateur: Marjane Satrapi
Acteurs: Ryan Reynolds, Anna Kendrick ...
Genre: Comédie
Nationalité: Américain
Durée: 1H49min
Sortie: 11 mars 2014

Après l'excellent film d'animation Persepolis qui racontait la jeunesse de Marjane Satrapi en Iran, cette dernière revient cette année dans un tout autre registre avec The Voices une comédie qui mélange très efficacement le comique et le "trash".

The Voices raconte l'histoire de Jerry, un jeune ouvrier qui, à cause d'un traumatisme lors de son enfance, est malade psychologiquement. Celui-ci entend de nombreuses voix et parle avec son chat et son chien. Le jour où Jerry décide de ne plus prendre ses médicaments, les choses dérapent et il dévient malgré lui un serial-killer. Le pitch semblait déjà par avance très intéressant et au final, je peux dire que le film est une véritable réussite. En effet, dans The Voices tout est tourné en dérision même lorsque Terry commet ses meurtres. Le but ici n'est pas d'être horrifié par la scène qui nous est montrée mais de s'amuser du comportement de cet homme maladroit, décalé et complètement fou ! Son excentricité et sa naïveté du fait qu'il a gardé une certaine âme enfantine lors notamment des interactions avec ses collègues de travail font qu'il trouve immédiatement une place dans le coeur du spectateur. Terry est si adorable qu'il ferait presque pitié. Vous l'avez bien compris, The Voices s'écarte des sentiers battus et nous propose un personnage principal loin d'être cruel et rebutant à nos yeux. Ryan Reynolds campe d'ailleurs à merveille ce tueur en série si particulier. Il arrive à tourner en dérision son physique d'ange et parvient à nous faire oublier ses piètres   performances d'antan pour livrer une prestation de qualité où l'humour est au rendez-vous. Marjane Satrapi prend le temps de nous plonger correctement dans un univers très kitch et renvoyant aux grandes heures de l'Amérique, ce qui a tout de suite suscité mon adhésion. L'aspect comique du film ne l'empêche pas de traiter aussi de sujets plus sérieux comme les traumatismes liés à l'enfance et les séquelles de ceux-ci sur les individus durant toute leur vie ou encore l'inconscience de la société qui laisse de véritables fous furieux en liberté et qui réagit malheureusement trop tardivement. Certes, The Voices ne fait pas dans la dentelle lors des séquences de meurtres où le sang jaillit de toute part mais celles-ci ne font que renforcer la parodie légère des films d'horreur de notre époque . La scène finale totalement délirante nous confirme d'ailleurs que la mission première ici était de faire passer aux spectateurs un agréable moment en compagnie de comédiens se faisant plaisir à jouer des personnages plus décalés et hilarants les uns que les autres. 

En bref: Un très bon film hilarant qui s'amuse, pendant deux heures de pure folie, à parodier les films d'horreurs pour un résultat des plus réussi !

Mes notes: 

Scénario: 3/4
Intrigue: 2/3
Mise en scène/Photographie: 2/3
Casting: 2,5/3
Musique: 1/1
Durée: 0,5/1
Comédie: 1/2
Appréciation personnelle: 2,5/3
NOTE GLOBALE 14,5/20 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Robin210998 1536 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine