Magazine Côté Femmes

L'antiguide pour fille par excellence

Publié le 06 avril 2015 par Lynessworld @agnes_lyness
L'antiguide pour fille par excellenceL'antiguide pour fille par excellence"Il n'y a pas de 'Non' qui signifie 'Oui'." Lena Dunham 

Lorsque j’ai créé ce blog, je n’aurai jamais pensé écrire un jour sur un bouquin. D’abord, parce que lire n’est pas ce que j’aime le plus au monde, j’ai le sentiment que cela nous enferme dans une bulle et nous empêche de communiquer entre nous (mais ce n’est que mon avis). Ensuite, parce que je ne me permettrai pas de me mettre dans la peau d’une critique, car je n’en ai ni la prétention, ni les mots.

Mais depuis peu j’ai un regain d’intérêt pour le genre littéraire. Peut-être que je me fais vieille et que j’aspire à me retrouver dans ma bulle de temps en temps et que finalement le cloisonnement auquel je faisais référence plus haut devient tout simplement nécessaire. Ou bien (et là ! c’est la théorie la plus plausible) j’ai simplement décidé d’occuper les 3 h de transport  qui me relie à mon travail différemment (l’ancienne méthode consistait à écraser des bonbons colorés sur mon smartphone, plutôt addictif, mais pas très enrichissant).Donc me voilà repartie au travail en janvier dernier, après de longs mois de stagnation à la maison pour raisons médicales. Le choix de mon premier livre s’est porté sur celui de Lena Dunham. Alors bien sûr je vous vois venir avec la sortie au cinéma du 1ervolet de la saga Fifty machin-chose, vous auriez peut-être pensé que je me serais fait le pavé avant de me rendre dans les salles obscures, mais non ! Très peu pour moi. Quitte à lire, j’aime bien les histoires réelles avec des personnages touchants et en l’occurrence Lena Dunham est bien réelle et a réussi par ce livre à me toucher à sa manière et surtout à maintenir mon attention jusqu’au bout.

L'antiguide pour fille par excellence

"Avoir ses règles est la seule des composantes de la féminité que je n'aime pas." Lena Dunham 

Présentation :

Lena Dunham est une jeune scénariste, actrice et réalisatrice américaine qui a notamment créé la série « GIRLS » diffusé sur HBO. Elle a 28 ans et un tempérament extraordinaire et pourtant c’est la plus ordinaire des nanas. Et je crois que c’est ce que j’aime chez elle. C’est une New-Yorkaise, une vraie ! Elle a grandi à SoHo puis plus tard à Brooklyn. Elle est considérée comme l’une de ses nouveaux petits génies d'Hollywood, pouvant écrire un scénario et passé devant comme derrière la caméra en aucune difficulté…et pourtant
"J'ai New York dans les tripes comme une maladie incurable." Lena Dunham 


Dans « Not kind a girls (anti guide à l’usage des filles d’aujourd’hui) », Lena  livre ses mémoires sur un ton décalé et hilarant. On peut parfois la trouver impudique, car elle parle de ses déboires amoureux, sexuels, de ses peurs et ses complexes. Mais elle nous ramène, nous les nanas, à ce que l’on est vraiment et se pose les mêmes questions que nous. Et puis elle nous rassure sur notre corps, elle qui longtemps n’a pas assumé le siens (un chapitre entier parle de l’un de ses régimes surréalistes qu’elle a pris le temps de noter consciencieusement) et qui au fil des pages nous démontrent que le "lâché- prise" est de rigueur à ce titre. Et pourtant tout n’est pas simple dans la tête de Lena Dunham, sa plus grande peur ? La mort… sa confidente ? Sa psy …son traumatisme ? Un viol…


"Rien dans ma vie ne laissait supposer que j'adorerais les connards." Lena Dunham 
Alors, en effet je n’ai pas choisi un grand essai littéraire pour me remettre à la lecture, ni un roman ou l’un de ses best-sellers du moment. Le ton est plus léger et  le livre s’adresse à une génération de décomplexer (il ne faut pas avoir peur de lire des mots comme fouffes, zobes, masturbations…), mais il m’a fait du bien ! Pourquoi ? Je ne sais pas. Peut-être parce que j’avais envie de rendre cette occupation légère et profonde à la fois ou simplement parce que c’est mon 1er depuis 1 an et demi (le dernier ayant été la bio de Steve JOBS).


En conclusion :

  • je poursuis mon nouveau loisir de RER, je viens de commencer « Nos étoiles contraires ». Peut-être aura-t-il droit aussi à son post sur ce blog qui sait.
  • je suis devenu une fan incontestée de Lena Dunham et projette de me faire les 4 saisons de la série Girls en marathon nocturne et surtout de suivre son parcours et sa carrière.

L'antiguide pour fille par excellence

L'antiguide pour fille par excellence

L'antiguide pour fille par excellence

L'antiguide pour fille par excellence

Crédit photo : Terry Richardson pour Vmagazine et Agnes Lyness Zozime
L'antiguide pour fille par excellence


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lynessworld 308 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine