Magazine Auto/moto

Essai Hyundai i20 1.4: en attendant le downsizing

Publié le 07 avril 2015 par Jcetter

Essai Hyundai i20 1.4: en attendant le downsizing
La nouvelle i20 défend les couleurs coréennes dans le segment B.

Hyundai fait partie des marques qui ont bénéficié des diverses crises - perçues ou réelles - pour établir une position enviable à la douxième place des ventes par marque du marché helvétique. L'i20 y est le best seller de la marque, bataillant vaillamment dans un segment B ultra-compétitif, avec une offre pléthorique des constructeurs généralistes. Un segment B dont les volumes souffrent de la migration vers les cross-overs compacts et dont les parts de marché ont baissé de 5% en 4 années. Cette catégorie des moins de 4m est dominée de la tête et des épaules par la VW Polo, mais derrière, c'est la foire d'empoigne: Peugeot 208, Renault Clio, Fiat 500, Suzuki Swift et l'i20 se tiennent dans un mouchoir de poche. Tarifs serrés, concurrence féroce, il faut convaincre sur tous les plans.

Essai Hyundai i20 1.4: en attendant le downsizing

Et l'impression initiale qui se dégage de cette i20 est plutôt favorable. Dans cette teinte café glacé et sur des jantes alu de 16", l'i20 de deuxième génération joue la carte du classicisme chic et de bon goût. A l'intérieur, la qualité de l'exécution et la richesse de l'équipement sont perceptibles au premier coup d'oeil. Pour la catégorie il y a tout. Clé confort, sièges et volant chauffants, préparation bluetooth, interface USB pour baladeur, deux prises de charge 12V, connection jack audio, volant multi-fonctions avec régulateur ou limiteur de vitesse, un ordinateur de bord complet. Hyundai nous a toutefois réservé un piège car cette exécution est spéciale pour la presse. Nous avons donc droit à un cocktail spécial à base de Hyundai i20 1.4 Vertex, mais sans l'écran multimédia couleur de 7", et avec une incrustation de la caméra de recul dans le rétroviseur central en substitution. La sellerie cuir est de bonne facture, satinée au toucher, les assemblages sans faille. Peu de plastiques sont moussés, mais ils sont de bonne facture, il est vraiment difficile de trouver à redire pour la catégorie. Accessoire peu courant, Hyundai a prévu un kit de montage pour smartphone (Apple iPhone ou Samsung de 5.5″) qui placent le mobile en position centrale sur le tableau de bord. Une bonne idée, même si les prises 12V sont un peu éloignées et l'installation pas toujours facile.

Essai Hyundai i20 1.4: en attendant le downsizing
Essai Hyundai i20 1.4: en attendant le downsizing
Essai Hyundai i20 1.4: en attendant le downsizing
Essai Hyundai i20 1.4: en attendant le downsizing


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jcetter 22320 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine