Magazine Politique

Le preservatif de taverny

Publié le 31 mai 2008 par Karedig @Karedig_GA
 

 
Alexandre Simonnot, conseiller municipal FN de Taverny dans le Val d'Oise, vient d'être condamné à 9000 euros d'amende pour avoir détruit le préservatif géant gonflé à l'hélium que la municipalité avait mis en place pour la journée mondiale contre le Sida en décembre 2006.
L'élu d'extrême-droite (et membre du comité central du FN) estimait que ce préservatif géant posé sur un obélisque constituait une image pornographique qu'il fallait soustraire à la vue de ses concitoyens. Après sa condamnation pour dégradation de bien public, il a déclaré « C’est, aujourd’hui, une victoire pour l’anti-France, les ennemis de la famille et les obsédés sexuels ! Mais que ces derniers se rassurent : ils ont remporté une bataille mais ne gagneront jamais la guerre qu’ils ont déclarée à la France, fille aînée de l’Eglise ». Il a également annoncé qu'il recommencerait et qu'il ne craignait pas la justice du "système" car « Seule la Justice Divine me rendra raison et punira très sévèrement ceux qui m’ont condamné, car c’est moi, l’accusé, qui aurais dû les juger ! ».
Les blogs des militants FN soutiennent évidemment la croisade de Simonnot contre l'outrage aux bonnes mœurs que constitue pour eux un préservatif gonflable de 11 mètres de haut. L'une de ces militantes au prénom si petit-doigt-en-l-air, une certaine Marie-Adélaïde, titre tout en finesse à propos de cette affaire  "Pour une vraie Gaule, votez Le Penix!"...
Ces gens sont pitoyables.
 
PS : la permanence du sieur Simonnot à Taverny se trouve rue Jean XXIII, c'est rendre un bien mauvais hommage au pape du concile Vatican II...
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par JMR
posté le 01 juin à 19:02
Signaler un abus

Affligeant en effet...

A propos de l’auteur


Karedig 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines