Magazine

Promesse non tenue : patrimoine non sauvegarde pour la villa mythose

Publié le 31 mai 2008 par Jean-Robert Bos

Un patrimoine architectural certes, mais que penser aujourd'hui d'une telle construction

en regard notre souci d'économie d'énergie, d'habitat écologique..?
Il serait peut-être bon, si nous ne pouvons préserver cette maison, fort jolie,

d'imposer en lieu et place la construction d'un immeuble
respectant en tous points et parfaitement les nouvelles normes écologiques !
Ce qui aurait au moins pour effet de décourager certains promoteurs peut délicats...

Et pourquoi pas de sauver l'ancienne !

Batistin, directeur du journal LaPigne http://lapigne.com

VILLA_MYTHOSE_VA_DISPARAITRE_DU_PATRIMOINE_ANDERNOS_2008__3_

LA VILLA SE TROUVE EN FACE DE LA MAIRIE
LE PROPRIETAIRE A FINI PAR CEDER ?
VILLA_MYTHOSE_VA_DISPARAITRE_DU_PATRIMOINE_ANDERNOS_2008__2_

VILLA_MYTHOSE_VA_DISPARAITRE_DU_PATRIMOINE_ANDERNOS_2008

OUI, VOUS LISEZ BIEN : UNE NOUVELLE RESIDENCE
MAIS LA IL Y A ASSEZ DE PLACE POUR NE PAS EMPIETER SUR LE TROTTOIR ...

ON PEUT LIRE DANS LE JOURNAL MUNICIPAL 54 :
Laisse Béton,
Très récemment, à l'initiative de la Direction Départementale de l'Equipement, s'est tenue une importante réunion ayant pour objet « croissance urbaine et réflexions sur les conséquences de l'étalement urbain ».
Ce fut l'occasion pour les responsables de cette administration de confirmer le caractère structurant et urbain de notre ville à l'échelle du Nord-Bassin qui se traduit notamment par la faible consommation
d'espace par logement (moins de 1000 m2) qu'il convient de rapprocher de la moyenne du Bassin (1247 m2) et du département (1404 m2).
Cette double mise au point qui confirme la centralité administrative, commerçante et culturelle d'Andernos-les-bains sur le Nord-Bassin, le Sud-Médoc et même l'Ouest Girondin et démontre que la
bonne gestion de notre espace communal, est très rassurante. Elle s'inscrit en outre dans notre volonté de protéger notre habitat remarquable.
Notre ville en effet, est riche par la variété de l'architecture de ses anciennes villas. Certes, au gré des successions, certaines ont été transformées, d'autres vendues puis démolies. Beaucoup d'Andernosiens se sont émus de cette situation, et s'inquiétent de savoir à quoi ressemblera Andernos les bains dans
quelques années…
Suite à un recensement important, de ces maisons traditionnelles, suivi d'une exposition à la Maison David en 2005 grâce à l'association « Mémoire d'Andernos » il a été inscrit au Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD) préparant le prochain Plan Local d'Urbanisme (PLU): « protection de l'habitat remarquable». Un travail méticuleux est en cours, avec l'accord des propriétaires concernés.
Environ 400 maisons pourraient être protégées.
Cette protection reste souple tout en apportant une plus value au bâtiment, car ainsi préservé, il serait très convoité…. [PDF] JOURNAL-54 internet


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte