Magazine

La contraception d'urgence : de la théorie à la pratique

Publié le 31 mai 2008 par Micheljanva

" Doit-on s'opposer au regroupement familial ? | Accueil | USA : une actualité pro-vie prometteuse "

31 mai 2008

La contraception d'urgence : de la théorie à la pratique

La délivrance de la pilule du lendemain aux mineurs " est justifiée par la simple déclaration orale faite au pharmacien par l'intéressée", stipule l'article 2 du décret relatif à la délivrance aux mineures du contraceptif d'urgence. Mais cette loi dit aussi que cette délivrance doit être précédée d'un entretien

"visant à s'assurer que la situation correspond aux critères d'urgence et aux conditions d'utilisation de cette contraception".

Cet entretien doit permettre de

"fournir à la mineure une information sur l'accès à une contraception régulière, sur la prévention des maladies sexuellement transmissibles et sur l'intérêt d'un suivi médical [...] Cette information est complétée par la remise de la documentation dont dispose le pharmacien sur ces sujets".

Voilà pour la théorie. La pratique n'a rien à voir comme en témoigne ce test.

Michel Janva

Posté le 31 mai 2008 à 21h27 par Michel Janva | Catégorie(s): Culture de mort : Avortement

Commentaires



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte