Magazine France

Six mois de taule pour avoir chourré 30 euros

Publié le 31 mai 2008 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

Six mois de taule pour avoir chourré 30 euros

Gabriel, tzigane roumain de 28 ans, passait aux comparutions immédiates le 28 mai parcequ'il a chourré un larfeuille dans le métro. Larfeuille qui contenait exactement 30 euros, des cartes (ANPE et théâtre) et c'est tout. Compte rendu de comparution immédiate du 28 mai
Gabriel a 28 ans, il est arrivé de Roumanie en Fance il y'a 6 ans, pour fuir la persécution dont sont victimes les tziganes en Roumanie.

Il est arrivé avec sa femme et ils ont un petit garçon de 3 ans qu'ils élèvent dans des conditions qu'on imagine pas vraiment diffèrentes de la Roumanie. Gabriel n'a pas d'emploi à part la débrouille, sa femme non plus, elle s'occupe du petit. Ils habitent une chambre d'un hôtel Etape, payé par une association humanitaire. Pour manger, ils font les poubelles des restaurants ou des cantines aux alentours, ça suffit pour nourrir les adultes. Pour leur enfant, ils font la manche et ça leur permet d'acheter des produits alimentaires qu'ils peuvent donner au minot.
Gabriel passe aux comparutions immédiates parcequ'il a chourré, sans violence, un larfeuille à Chatelet dans le métro. Larfeuille qui contenait exactement 30 euros, des cartes (ANPE et théâtre) et c'est tout.
La "victime", qui s'est fait chourrer les 30 euros, s'est portée partie civile et demande des dommages et intérêts, 270 euros exactement. Une fois qu'elle a pu s'exprimer, elle quitte la salle avec le sourire, peut-être contente d'accompagner la politique hyper-répressive de Rachida Dati. Elle n'assistera pas au délibéré.
Pendant qu'un assesseur dort, la procureur requiert. Elle pense que la présence de l'interprète est inutile, "que le prévenu a une compréhension du français acceptable", et que l'argument qui évoque une nullité de procédure en raison de l'absence de l'interprète durant la garde à vue, n'est pas valable. Elle exprime son racisme social en laissant penser que dés qu'un gitan porte un blouson Nike, c'est qu'il l'a volé : "est-ce l'association humanitaire qui lui permet de s'acheter un blouson Nike ?". Elle requiert deux ans de prison ferme pour Gabriel, en évoquant la loi sur la récidive, avec mandat de dépôt ; c'est à dire la taule direct pour 2 ans.
Pendant que l'avocat plaide une défense bâclée en une heure max, la comparution immédiate ne laissant guère plus de temps, le prévenu pleure en regardant son fils et sa femme présents dans la salle d'audience.
Après avoir délibéré, le Tribunal condamne Gabriel a 6 mois de taule ferme, avec mandat de dépôt, pour avoir chourré 30 euros dans le métro

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=100454
**La suite et fin de ton message blog.**

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :