Magazine Voyages

Mon top 10 Nord Pas de Calais: N°10: Le Touquet Paris plage

Publié le 12 avril 2015 par Romain Delannoy

Le nom même de cette station balnéaire évoque beaucoup. Dans la région, on vous parlera du Touquet, les autres évoqueront Le Touquet Paris-Plage. En effet, sérieuse concurrente pour Deauville toujours au nord mais en Normandie, les Parisiens aiment se ruer dans les stations thermales en face des plages de sable ou il pleut souvent. Se rendre au Touquet, c'est presque oublier le cliché de la région sinistrée qui colle à la peau du Nord. Mais pour les autres, ne vous inquiétez pas, les classes populaires aiment les plages de la Côte d'Opale et ne sont pas prêts à les laisser filer aux bobos de la capitale.

IMG_5199

Le Nord Pas de Calais est aussi une région maritime

Pourquoi dans le top 10? On peut être huppé dans le Nord Pas de Calais.

Les bancs de sable défilent devant la digue et les nordistes aiment s'y étaler crème solaire, sortir les raquettes de plage et lézarder au soleil lorsqu'il est au rendez vous. Celui-ci étant assez capricieux dans cette partie de la France, les habitants de toute la région prennent les plages d'assaut dès que le thermomètre se montre généreux. L'eau est la grande amie de la ville et pas seulement l'eau de mer. Les petits et grands des familles modestes et moyennes ne jurent que par Aqualud et ses toboggans aquatiques tandis que la jet set ira s'enfermée pour retrouver le calme et la quiétude des cures thermales. Les balades le long de la plage le soir sont ce que je préfère, en particulier quand la marée se retire et qu'elle laisse de son passage des sillons d'eau creusés dans le sable. Pendant la journée, l'arrière de la plage rappelle que le Touquet était avant tout composé de paysages dunaires arides conservés aujourd'hui mais où on a planté des oyats afin de freiner leur progression.

Le Touquet ne s'arrête pas de vivre la nuit tombée. D'ailleurs, les commerces font florés ici parmi les tas de villas dans un style très désorganisé parfois anglais, parfois de style colonial ... C'est du grand n'importe quoi architectural sans le moindre souci d'homogénéité car le but du Touquet était d'accueillir avant tous les étrangers plutôt que sa proche population. Comme ce fut le cas pour les villes de Côte d'Azur, Nice et Cannes au premier plan, c'est aux Anglais à qui ont doit Le Touquet bien que cette fois-ci, c'est un notable parisien qui est à l'origine de cette station. C'est monsieur Alphonse Daloz qui a acheté en 1837 ce terrain et qui a fait de ce paysage sauvage quelque chose de très ordonné.Il y a planté pins maritimes, peupliers et aulnes afin d'arrêter l'avancée des dunes et d'en faire une ville parfaitement verte avec forêt artificielle.En 1882, le directeur du Figaro suggère qu'on en fasse une station balnéaire portant le nom de Paris-Plage. Ironie du sort, ce sont les Anglais qui vont l'envahir prêt à traverser la mer vers "l'Arcachon du Nord". C'est pour eux qu'on crée de véritables palaces au fil des années comme l'Hôtel des Anglais ou le Westminster Palace. Les noms leur rendent souvent hommage. De plus en plus de terrains octroyés pour le sport font leur apparition, trait également de la culture anglais avant que dans les Années folles, les casinos fleurissent qui en ce temps là étaient les plus importants de France. 

PICT0020

Villas et forêts entremêlées

Si vous êtes allés vers la plage, que vous êtes passés devant villas et casinos, enfoncez vous encore un peu plus dans la ville et partez à la rencontre de cette forêt qui existe toujours. C'est l'occasion de superbes promenades à vélo et Le Touquet n'est pas en reste pour aménager des pistes cyclables. 

A vos agendas

- le 1er ou 2ème week end de février a lieu sur la plage, l'Enduro du Touquet, une course de motos endiablée sur la plage.

L'activité à ne pas manquer

- La promenade à vélo qui bien que vous emmenant dans la forêt vous fait également traverser les dunes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Romain Delannoy 358 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine