Magazine Beauté

La brosse nettoyante Coc Peach Bush, petite concurrente de la Tosowoong ?

Publié le 12 avril 2015 par Venus Mag @VenusMag75

La brosse nettoyante Coc Peach Bush, petite concurrente de la Tosowoong ?
Si vous me suivez depuis longtemps, vous connaissez mon amour pour mon accessoire fétiche, la Hitachi Hada Crie venu tout droit du Japon… et depuis bientôt 3 ans que je l’utilise tous les jours, je regarde souvent ce qu’il se passe du côté asiatique au niveau des accessoires… Et je n’ai pas pu m’empêcher de me procurer la brosse Coc Peach Brush par Coringco que j’avais vu chez ma blopine des beautés testent. Alors vous allez vous redire, encore un dupe de la tosowoong c’est vu et revu sur la blogosphère… mais non, pour ma part elle est totalement différente.Lorsque la tosowoong est sortie, enfin,… lorsque j’ai eu connaissance de cet accessoire, c’était il y a au moins 3 ans et je venais d’acheter ma Hitachi Hada Crie… donc je ne souhaitais pas l’acheter… mais il est vrai que je l’avais touchée et j’avais été impressionnée par sa douceur sans craquer, mais au fil des mois j’avais craquée pour sa petite sœur, la tosowoong vibrante… que finalement j’utilise rarement, à part quand je pars en voyage. Mais depuis plus d’un an j’utilise à nouveau la Konjac, et je ne sais pas pourquoi quand j’ai vu la brosse de chez Coringco je me suis dit je la veux ! 

Ce qu’en dit la marque


D’une douceur inouïe, découvrez la brosse nettoyante COC aux 320 000 poils de soie qui délogent en un clin d’œil points noirs persistants, sébum incrusté et cellules mortes.
  • Grain de peau affiné et lissé, votre peau est fraiche et éclatante :
  • Poil de soie hypoallergénique
  • Purifie et redonne éclat et douceur.

Prix : 14€ en France et 9$ sur ebay US sans les frais de port
Poil de soie pour un nettoyage très doux

Avis de la gazette

Alors je n’ai pas forcément été attirée par le packaging de cette brosse car je ne suis pas une fanatique des petits cœurs et du rose, mais il faut avouer qu’elle peut être choupi… J’ai été toutefois attirée par sa description. En effet, contrairement à la tosowoong qui elle a 310 000 poils en taklon de 0,045mm de diamètre, la brosse Coc elle a 320 000 de poils de soie… Et la soie c’est plus doux que le taklon… Et ce qui n’est pas négligeable c’est qu’elle est livrée avec un petit stylo pour nettoyer les endroits difficiles, notamment pour le nez et d’un crochet pour suspendre sa brosse et ainsi la laisser sécher. L’avantage avec celle-ci contrairement à certaine brosse de ce type, c’est que le manche est en plastique anti-bactérien et permet donc d’éviter toute moisissure.
Quand je l’ai testé la première fois, j’ai HALLUCINE ! Elle était douce au toucher mais alors sur le visage la sensation était très drôle car je n’avais pas la sensation de ma passer une brosse sur le visage comparé à la tosowoong vibrante ou mes mains. Je trouve que le nettoyage est bien plus agréable qu’avec les mains car on n’a pas l’impression de frotter… Je ne me lasse pas de passer cette petite brosse sur le visage au point ou en ce moment j’ai trop hâte de me démaquiller quand je rentre (c’est grave docteur ?).
Cette brosse est adaptée pour tous les types de peaux, en revanche comme tous produits, j’imagine qu’elle peut très bien convenir à des personnes tous les jours et pour d’autres moins. Donc la solution c’est d’écouter votre peau… SI elle vous dit « je tiraille après ta petite brosse », adaptez la à vos besoins : espacez vos utilisations, ne frottez pas comme une dingue etc…Je l’utilise pour le moment tous les soirs avec un savon… Sacha si tu lis mon article, ne tombe pas de ta chaise. En fait, il y a quelques temps j’ai acheté un savon à la spiruline et je le fais mousser avec un filet. J’obtiens une mousse extrêmement onctueuse et ensuite j’applique le savon sur la brosse et mon visage humidifié et je fais des mouvements circulaires sans appuyer. Honnêtement elle fait le job vraiment seul.
Afin de vérifier si elle nettoie bien les pores en profondeur, j’ai fait le test de l’orange. (Non je ne suis pas allée voler l’orange, je suis pleine d’humour ce soir). Donc mon test de l’orange a consisté à prendre une orange, appliquer du fond de teint dessus et la nettoyer une fois avec mes mains et une fois avec la brosse Coc… 
Efficacité de la brosse Coc Peach Brush, concurrente de la Tosowoong
Efficacité de la brosse Coc Peach Brush, concurrente de la Tosowoong
Le constat est sans appel, l’orange est parfaitement propre après avoir passé la brosse nettoyante Coc… Et bien imaginez vous que c’est votre peau… On voit qu’elle nettoie en profondeur. Personnellement, je n’ai eu aucun problème avec elle, elle me convient très bien. Concernant l’efficacité pour ma part, il est vrai qu’on a l’impression qu’elle lisse la peau et la rend douce, avec un teint clair et bien net. A titre d’exemple, j’avais une cicatrice sur la joue dû à un vilain bouton que j’ai eu le mois dernier au milieu de la joue… j’avais une marque moche (oui c’est de ma faute je l’avais gratté : faites ce que je dis, pas ce que je fais) et depuis que je l’utilise je trouve qu’elle estompe vachement cette cicatrice. 
Concernant son nettoyage et entretiens, je la rince après chaque utilisation et je la lave toutes les semaines comme mes pinceaux make-up… et pour les intéressées, je me la suis procurée sur ebay US mais vous pouvez la trouver sur le site peaux d’ange. Pour le moment j’ai donc mis ma Konjac de côté et j’utilise La Coc Peach Brush et ensuite ma hitachi…
Connaissez-vous cette marque ? Cette brosse ? Qu’en pensez-vous ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Venus Mag 6756 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog