Magazine

6 îles de Thaïlande (relativement) peu connues

Publié le 13 avril 2015 par Guy Deridet

TOURISME

La Thaïlande recèle d'îles magnifiques, certaines très connues (Koh Lipe, Koh Tao, Koh Lanta, Koh Phi Phi, îles Similan, Koh Chang...), et d'autres, beaucoup moins... mais toutes aussi superbes et sauvages, mais surtout, préservées des ravages du tourisme de masse et de l'urbanisme à outrance.



Kho Jum Kho Jum vendredi 3 avril 2015
par Pierre Farang Thaï


Le paradoxe des visiteurs étrangers, c’est qu’ils recherchent souvent des lieux où ils ne seraient pas en présence d'autres voyageurs. Pas toujours simple...

Si le pays est résolument tourné vers le tourisme, il existe encore de nombreux endroits authentiques où la concentration en "Farangs" reste encore assez modeste.

En ce qui concerne les îles, il existe encore quelques trésors cachés, relativement préservés de toute influence de l'homme. Elles commencent à se faire connaître peu à peu du public (merci les réseaux sociaux !), proposant des contrastes et des atmosphères très différentes de leurs "grandes sœurs", tournées, elles, vers une clientèle qui recherche avant tout le confort et les plaisirs.

Ces îles accueillent un certain type de voyageurs, à la recherche d’authenticité, de calme et d'un retour à la nature sauvage.

Voici 6 d'entre elles...


* Koh Chang (Ranong) - à ne pas confondre avec Koh Chang au large de Trat

Située au large de Ranong, cette île sauvage, très peu urbanisée, où l’électricité, accumulée grâce à des panneaux solaires, n’est disponible que le soir pendant 2 à 3 heures, est un vrai havre de paix. Un seul village, de très rares et très lentes connexions Internet, un réseau de téléphonie mobile qui n’est pas accessible partout, quelques bungalows sans climatisation (car pas d’électricité)... Bref, l’endroit idéal pour se couper du monde et profiter pleinement de la nature. Possibilité de faire des treks dans l'île, à la découverte de la flore et la faune, et notamment des toucans. On se laisse vite gagner par le silence, la sérénité de l’endroit et la convivialité des habitants de l'île.

Voir vidéo Youtube :


* Koh Jum (au large de Krabi)

L’eau y est probablement plus belle qu’à Koh Chang (Ranong), mais pour le reste, elle possède les mêmes atouts : peu de touristes, une nature sauvegardée, quelques heures éparses d’électricité le soir, pas de jet-skis et autres ballets de "speed boats" incessants sur la plage... Très préservée et peu construite, Koh Jum est assurément l'endroit où l'on vient passer quelques jours pour se ressourcer et se relaxer, loin du brouhaha et des soirées endiablées. Certaines plages sont parfois rocailleuses, le niveau de l'eau y est parfois trop bas pour se baigner, mais quel tranquillité ! Pour tous celles et ceux qui aiment les soirées tranquilles à discuter et échanger avec d'autres voyageurs, ou à écouter le ressac de la mer dans un cadre presque vierge, vous êtes au bon endroit. Ici, pas de bar tapageur ou de Ressort luxueux, on se couche même assez tôt, au gré du des éléments naturels.

[Voir vidéo Youtube

Source : Kholidays.com

Lire la suite sur le blog de Kholidays


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guy Deridet 377442 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte