Magazine Auto/moto

Shelby GT350 2016 : 520 chevaux!

Publié le 13 avril 2015 par Critiqueauto

Si les voitures sportives ont pratiquement disparu de la gamme des grandes marques populaire au début des années 2000, la deuxième décennie de ce nouveau millénaire est une époque de prédilection pour les adeptes de bolide, et ce, particulièrement chez Ford. Le constructeur américain propose une gamme variée de véhicules de haute performance de la petite Fiesta ST à la Ford GT en passant par le Ford Raptor, le camion le plus extrême sur le marché. Néanmoins, l’une des voitures qui risquent le plus de faire sensation dans les prochaines années, c’est la Mustang Shelby GT350, un bolide d’exception qui se veut la remplaçante de la légendaire Boss 302.

Je pourrais vous parler de la voiture de long en large, mais pourquoi perdre mon temps sur des détails qui n’intéresseront pas la majorité des lecteurs? Je vais donc débuter par la substance. La Shelby GT350 sera pourvue d’un moteur V8 à aspiration naturel développant entre 520 et 550 chevaux de 5.2 litres dont le régime moteur pourra atteindre jusqu’à 8 000 tr/min, ce qui est très élevé pour un moteur américain.

Une suite improbable

Bien qu’elle n’ait été produite que durant deux années seulement, la Mustang Boss 302 n’a été rien de moins que la voiture sportive proposant le meilleur rapport qualité/prix sur le marché de son époque. Si Shelby est capable de recréer des performances similaires ou même légèrement améliorées avec sa GT350, c’est un succès assuré, c’est moi qui vous le garantis.

D’autres détails

La Shelby GT350 2016 proposera des jantes de 19 pouces en alliage lesquelles seront montées sur des pneus Michelin Pilot de hautes performances. En ce qui concerne le prix de cette superbe voiture, rien n’est encore officiel, mais on pense que son prix de base devrait tourner autour de 52 995 $ US, ce qui veut dire qu’il en coĂťtera au moins 60 000 $ pour en faire l’acquisition au Canada.

Une version GT350R

Une lettre de plus et c’est le chaos total. Déjà la Shelby GT350 2015 était une voiture alléchante, mais lorsqu’on lui ajoute la lettre R. Puisque la description technique de cette voiture ne peut être lue que par des ingénieurs mécaniques, je vais vous résumer la situation comme suit. Shelby a tout simplement retiré tout ce qu’il pouvait légalement retirer pour alléger la structure tout en améliorant les freins, la suspension ainsi que d’autres composants en rapport avec un meilleur contrôle sur la piste.

Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines