Magazine Conso

ISSEY MIYAKE parfums pour homme, un parfum de nature et d’aventure

Publié le 13 avril 2015 par Pascal Iakovou @luxsure

DES PARFUMS D’ÉMOTION, NATURELLEMENT!
Le luxe de l’essentiel
Apôtre du mouvement, de la légèreté du corps, de la ligne pure et radicale et des volumes enveloppants, Issey Miyake a toujours imaginé des parfums “pour soi”, des parfums intemporels, différents, qui expriment l’émotion.
Depuis L’Eau d’Issey (1992), le fil rouge, c’est l’émotion absolue, l’émotion primordiale. Le créateur japonais a inventé une parfumerie de pure émotion, sans fioritures ni maniérisme, comme une fantaisie sans fard qui est à chaque fois une expérience.
A chaque parfum, une formule simple et rigoureuse à la fois, claire, structurée, qui laisse libre court à l’émotion pure. L’essentiel comme ultime luxe. .
Et c’est parce que l’“écriture” olfactive est lisible que l’émotion est forte! N’est-ce pas la traduction olfactive du « luxe de l’essentiel » auquel aspire Issey Miyake ?
Dans ses parfums sans arrogance, d’une modernité poétique, souffle l’esprit de la recherche et de l’exploration. L’exploration de soi d’abord, de ses émotions, de ses sentiments… L’expérience de soi par le parfum.

LEAU_DISSEY_POUR_HOMME_SPORT

IL ÉTAIT UNE FOIS… UNE TRILOGIE MASCULINE
Parfum d’évidence, fragrances références
Trois parfums au masculin, trois parfums qui sont presque devenus des classiques dès leur lancement. Le plus admirable, c’est cette sérénité dans le temps, cette distance élégante des compositions, à l’écart toujours de la rumeur parfumistique de fond. On y respire comme un parfum d’évidence…
1994 :: L’Eau d’Issey Pour Homme. Le nez Jacques Cavallier jette une bouteille à la mer en imaginant ce boisé-aquatique comme un parfum de respiration. Ce parfum qui s’impose tout naturellement comme un classique initie une nouvelle fraicheur aquatique vibrante (yuzu, verveine, coriandre), capable d’étancher sa soif d’authenticité. L’effet: « Un plongeon vif dans un torrent de montagne ».

2012 :: L’Eau D’Issey Pour Homme Sport. La trame initiale de l’Eau d’Issey Pour Homme à laquelle s’ajoute un souffle vif de pamplemouse et de menthe (le parfumeur Jacques Cavallier est toujours à la palette). Jolis clins d’oeil au sport et à sa technicité : le verre fumé rappelle les verres solaires, le bouchon un grip antidérapant. Un grand frisson olfactif… et poétique.
L’effet: « L’ivresse d’un souffle d’air à 2000 mètres d’altitude ».

2014 :: Nuit d’Issey. Cette composition charismatique, signée à quatre mains par Dominique Ropion et Loc Dong (IFF), parvient à glisser de la lumière dans la nuit grâce à l’association de la bergamote au pamplemousse, qui mime à sa façon l’éclat de la lune.
Tout le mystère vient d’un accord cuir relevé d’épices assis sur un fond de notes texturées (bois “noirs”, patchouli, encens). Le flacon, lui, ne change pas de forme, il s’est teinté d’un noir profond où vient se refléter un halo de lune. L’effet: «La force et le magnétisme de la nuit ».

UN HOMME GRANDEUR NATURE
Une inspiration qui ne manque pas d’air
Selon Issey Miyake, « la nature est le plus grand parfumeur. Il n’y a finalement qu’à s’en inspirer ».
L’ivresse des embruns, la mer, la promesse de fraîcheur d’un lac, la caresse du vent … Les parfums Issey Miyake ne singent pas la nature, jamais ; ils miment à merveille l’émotion ressentie par l’homme devant le spectacle de la nature ou l’expérience de soi dans le grand cirque de la nature.
Comme en écho, toutes ces fragrances signées Issey Miyake traduisent en odeur le rapport de l’homme à la nature, la fusion exaltante du corps avec les éléments. Ils suscitent aussi la soif de découverte et d’expérience. Comme en réponse à Victor Hugo qui écrit « C’est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas », Issey Miyake écoute la nature, s’en inspire, l’espère.

EXPEDITIONS, À LA DÉCOUVERTE D’UN MONDE DE FRAICHEUR
« Va toujours par le chemin le plus court, et le plus court est le chemin tracé par la nature ». Marc Aurèle
Et si le parfumeur moderne, histoire de réenchanter la création, redevenait une sorte de parfumeur-explorateur ? Mélange de Nicolas Bouvier, auteur de “L’Usage du Monde”, et de Jean-Louis Etienne, un voyageur au long cours tout autant qu’un conteur. Parce qu’un rêve de voyage, c’est déjà un voyage, il créé l’illusion, l’émotion qui accompagne l’élan du départ.

EXPÉDITION OCEANIC : LA FRAÎCHEUR D’UNE TRAVERSÉE
(Longitude : 45W – Latitude : 30N)
Parfumeur : Alberto Morillas – Firmenich
Le pitch : Sur le pont d’un bateau… Le vent de l’océan. Une déferlante d’eau fraiche et d’air pur. … L’océan tout entier qui se dilue dans l’air. L’air EST l’eau, soudain. Cet élan de l’air gonflé d’ozone. On se sent neuf, comme réinventé. « Je n’ai désiré aucun support visuel pour créer l’étincelle. J’ai déjà l’expérience de cette fraîcheur maritime, l’océan qui fume comme l’haleine devant soi. Sentir en moi cette sensation dessinait du bleu à l’infini, et puis du blanc à perte de vue qui se noyait dans le bleu… du ciel. J’ai pensé à une fraîcheur qui viendrait de la lumière elle-même. Une fraîcheur revigorante qui fait vibrer l’air pur, une gifle de vent signifiée par la force effervescente du pamplemousse, du petit grain et de la bergamote et ce côté métallique
du zeste (l’ozone de l’air). Il y a la Cascalone® pour le côté fraîcheur marine, enrichie de néroli et de gingembre fusant. Pour l’effet cotonneux de la brume sur l’océan, des nuages immenses, un shoot de muscs blancs. La simplicité de la construction crée la fluidité… Le mouvement du bateau peut-être. On y est! » Alberto Morillas, parfumeur Firmenich

_LEAU_DISSEY_POUR_HOMME_-_OCEANIC_EXPEDITION_

EXPÉDITION AUSTRAL : LA FRAICHEUR D’UNE NUIT AUSTRALE
(Longitude : 120E – Latitude : 66S)
Parfumeur Loc Dong – IFF
Le pitch : des terres isolées, inhabitées, balayées par les vents, où l’on croise davantage de lacs que d’individus et les fameux arbres géants des forêts australes. Le décor idéal d’une sorte de western glacé qui se déroulerait jusque sur la banquise Antarctique. On rêve de certains noms aperçus sur des cartes : l’Ile de la Possession… L’archipel des Kerguelen… Les Crozet.
« J’ai voulu reconstituer une fraîcheur glaciale, mystérieuse et attirante, celle d’un moment précis où le ciel est traversé par des bandes de lumière scintillante et où la lumière ne vient plus que des aurores australes. La fraîcheur saisissante, qui fige les corps et la nature, c’est le citron vert marié à la coriandre piquante. Il y a aussi l’amertume de la gentiane et ses fleurs d’un bleu intense qui rappellent le ciel profond de ces régions. Il fallait qu’on sente l’odeur de la forêt glacée : l’overdose de bois ambrés et de vétiver explose au nez! J’ai eu besoin d’un support visuel : j’ai accroché tout autour de moi des photos de ces terres perdues, venteuses et glacées, qu’on imagine au pôle sud ». Loc Donc, parfumeur IFF

NUIT_DISSEY_-_AUSTRAL_EXPEDITION_

LE VOYAGE EST LA PLUS BELLE DES ÉMOTIONS
Pour Issey Miyake, l’expédition est d’abord une belle expérience intime, un voyage au bout de soi-même, un “pôle intérieur” comme le dit très joliment l’aventurier de la banquise Jean-Louis Etienne.
Les piliers masculins de la marque (L’Eau d’Issey pour Homme et Nuit d’Issey) sortent au grand air et explosent soudain d’une pureté olfactive et d’une nouvelle fraîcheur. « Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même. » Confucius

Editions limitées disponibles dans les points de vente
agréés
Nuit d’Issey Issey Miyake Austral Expeditions– EdT 75 ml – 57 euros
Nuit d’Issey Issey Miyake Austral Expeditions– EdT 125 ml – 80 euros
L’Eau d’Issey Pour Homme Oceanic Expeditions – EdT 75 ml – 57 euros
L’Eau d’Issey Pour Homme Oceanic Expeditions – EdT 125 ml – 80 euros

www.isseymiyakeparfums.com

WordPress:

J'aime chargement…

WordPress:

J'aime chargement…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines