Magazine Politique

Le vélo solaire passe du concept à la réalité !

Publié le 13 avril 2015 par Blanchemanche
#vélosolaire
Le vélo solaire passe du concept à la réalité !
Après trois ans d’études et deux prototypes, le danois Jesper Frausig a mis au point le premier Solar Bike prêt à être produit à grande échelle. Un projet concrétisé, mais pas encore commercialisé, qui pourrait certainement ravir les amateurs de deux roues et permettre à ceux qui ont « la pédale difficile » de se laisser guider par l’énergie solaire !On connaissait déjà le vélo électrique, plus cher qu’un vélo classique mais plus rapidement amorti qu’une voiture ordinaire. Ses points forts : des effets positifs sur la santé pour ceux qui abandonnent leur moteur, une nouvelle alternative pour les personnes âgées et celles en convalescence de faire de l’exercice sans trop forcer. Mais aussi le budget d’entretien très bas, peu polluant, participant au désengorgement des villes… Ses points faibles : l’énergie en très grande majorité issue du nucléaire (en France), le coût d’une changement de batterie, son poids plus lourd qu’un simple vélo, une recharge tout les 25 à 70 km (fonction de la qualité de la batterie), les câbles et chargeurs à transporter, etc.SolarBike2C’est pour répondre à ces défis que Jesper Frausig a développé le premier prototype de vélo solaire. Avec l’évolution du photovoltaïque ces dernières années, il est à présent possible de concevoir un modèle pratique alors que, il y a moins de dix ans, on l’imaginait encore difficilement. Et pourtant, le vélo conçu par Jesper est loin d’être une machine complexe ! Il ressemble à un vélo tout à fait normal, à l’exception de quelques modifications : il est muni de capteurs solaires au sein même des roues, remplaçant les habituels rayons, ainsi que d’une batterie en forme de bonbonne fixée sur le cadre. Les roues sont optimisées de telle sorte qu’il y a peu d’ombre gênant l’arrivée du soleil sur les panneaux.Comme le précise le concepteur, « quand le vélo solaire est à l’arrêt, la batterie se recharge. Quand il est en mouvement, les cellules solaires et la batterie fournissent de l’énergie pour le moteur. » Le Solar Bike peut atteindre une vitesse maximale de 50 km/h environ, pour une vitesse de croisière de 24 km/h. Il peut rouler pendant 70 km lorsque la batterie est complètement chargée ce qui est assez remarquable pour un premier appareil. Son ingénieux inventeur a pensé à tout le monde en créant deux types de vélo : l’un destiné à la route et l’autre tout terrain. Il a également intégré les mesures de sécurité de base avec des catadioptres intégrés au modèle afin d’être bien visible dans le trafic.
Le projet a été nominé pour l’INDEX Award qui est décerné tous les deux ans au Danemark pour des projets internationaux alliant forme, impact et capacité à améliorer la vie de l’utilisateur. Ce n’est donc pas une simple idée, mais un vrai projet concrétisé. Nous ne savons pas encore quand sa production débutera, ni même quel sera son prix de vente, mais l’idée qu’il devienne réalité nous réjouit déjà !
Sources : toolito.com / treehugger.com / citylab.com /award.designtoimprovelife.dk /consoglobe.com10 avril 2015https://mrmondialisation.org/le-velo-solaire-passe-du-concept-a-la-realite/

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines