Magazine Beauté

Deuxieme accord Toltèque : N’en faites jamais une affaire personnelle

Publié le 13 avril 2015 par Eclectikgirl

Deuxieme accord Toltèque : N’en faites jamais une affaire personnelle

N’en faites jamais une affaire personnelle

Cet accord découle du premier.
Si vous faite taire votre propre juge (auto critique permanente),
si vous apprenez à ne plus parler sans réfléchir (notamment la médisance, ou la colère mal maitrisée), alors cet accord sera déjà plus simple à  appliquer.

Il s’agit de laisser glisser sur soi les mauvaises paroles qu’on nous adresse.

Cette personne qui m’insulte, ou qui me fait un reproche injustifié … ce n’est pas contre moi directement et je n’ai pas à prouver qui je suis vis à vis d’autrui.
Intégrer ce concept permet de prendre du recul, d’éviter toute susceptibilité et de prendre confiance en soi.
Il en va de même pour les paroles positives.
« Tu es merveilleuse », c’est la vision de la personne qui s’adresse à toi. ( bon, là j’avoue que je ne saisi pas où est le mal de s’entendre dire ça. L’auteur dit qu’on a pas besoin de le croire puisqu’on est déjà censé savoir les choses positives ou négatives sur soi même … ha vi, ok)

Bref, je ne suis pas responsable des actions d’autrui, même et surtout lorsqu’elles sont dirigées contre moi.

Présentation des quatre accords
Premier accord : que votre parole soit impeccable

Anya

rond fb
rond inspilia


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eclectikgirl 1270 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte