Magazine Santé

IBUPROFÈNE: Plus de 2,4 grammes par jour augmente le risque cardiaque – EMA

Publié le 13 avril 2015 par Santelog @santelog

Cette nouvelle évaluation menée par le Comité de Pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) avertit que si l’ibuprofène est un AINS très couramment utilisé, des doses quotidiennes égales ou supérieures à 2400 mg sont associées à une augmentation, modeste, du risque cardiovasculaire. Ainsi, à fortes doses, l’ibuprofène présente un risque similaire à celui constaté avec d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

IBUPROFÈNE: Plus de 2,4 grammes par jour augmente le risque cardiaque  – EMA
Une étude, publiée en 2011 dans le British Medical Journal suggérait que la prise (actuelle) d’Ibuprofène pouvait augmenter jusqu’à 40% le risque de fibrillation auriculaire (FA) ou de trouble du rythme cardiaque. L’étude concluait que l’utilisation des AINS augmentait donc le risque de FA, mais pas au point de recommander aux patients sous traitement de les arrêter. D’ailleurs, le PRAC confirme l’absence de risque jusqu’à des doses < à 1200 mg par jour -ce qui est la plus forte dose généralement utilisée en OTC.

Le rapport bénéfice-risque reste positif, mais la mise à jour des notices est de mise : De fortes doses d’ibuprofène (2400 mg par jour ou plus) doivent être évitées chez les patients souffrant de problèmes circulatoires graves ou de troubles cardiaques sous-jacents comme l’insuffisance cardiaque, ou des antécédents de crise cardiaque ou d’AVC. L’implication pour les médecins est une évaluation des facteurs de risque cardiovasculaires du patient avant l’initiation de tout traitement. Sont, en particulier à prendre en compte, les facteurs tabagisme, hypertension artérielle, diabète et hypercholestérolémie.

Ibuprofène + aspirine : L’utilisation à long terme de l’ibuprofène réduit-elle les bienfaits de l’aspirine à faible dose pour prévenir les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux ? Tout en reconnaissant une insuffisance de données, le PRAC conclut que l’utilisation occasionnelle d’ibuprofène ne devrait pas affecter les bienfaits de l’aspirine à faible dose.

Source: EMA PRAC recommends updating advice on use of high-dose ibuprofen

IBUPROFÈNE: Plus de 2,4 grammes par jour augmente le risque cardiaque  – EMA
Plus d’étudessur l’Ibuprofène

Lire aussi: IBUPROFÈNE: Sérieux risque d’arythmie cardiaque -


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine