Magazine Science & vie

242 – la prematiere amorphe et continue

Publié le 14 avril 2015 par Jeanjacques

Nous avons posé comme hypothèse que l’espace est constitué d’une substance : la prématière. La question est de savoir pourquoi cette prématière ne peut être qu’amorphe et continue, ces deux propriétés étant redevables l’une l’autre. Cette question renvoi au statut du vide dont il a bien fallu se rendre compte qu’il n’était pas vide, tout au contraire.   Pour citer Oliver Hartmanshenn il contiendrait :

«  le champ scalaire de l’Espace, celui du  «  vide quantique » , qui est supposé  contenir des  formes potentielles d’énergies locales, des oscillateurs   ou d’autres « machins » , des cordes 1 D ou 2 D ou 3D  ou  N D  ,des  OSCARS   , des perlins pinpins  , de la matière noire  , de l’énergie noire , des bidules super symétrique  , des champs  einsteiniens ou  catalauniques ! Tu veux que je te récite l’Inventaire de PREVERT »

1) Continuité de la prématière

Notre espace de prématière ne peut « contenir » aucun objet physique discontinu, séparé et séparable. La raison en est simple et logique : il faudrait qu’un espace existe dans ce qui est le tissu même de cet espace. Il faudrait créer de l’espace dans l’espace pour séparer ces éléments discontinus. Le principe de l’espace, sa « raison d’être » est son absolue continuité qui s’oppose à la discontinuité de la matière,  et permet l’individuation de ses éléments.

Lorsqu’un corps est positionné dans l’espace il « expulse » un volume de prématière dont il prend la place. Il est par la suite soumis à la pression de celle-ci, ce qui explique  l’effet Casimir voire l’origine de la gravitation universelle. On comprend également pourquoi la densité de matière dans l’univers est quasi invariable : lorsqu’un volume trop grand d’espace est occupé par la matière, la « tension » au sein de la prématière s’élève qui ne peut se résoudre que par la production d’ondes de choc à l’origine de la création du cœur photonique des étoiles et partant de toute la matière.

Cette réaction de la prématière est consécutive à sa propriété d’inélasticité, laquelle a justement pour origine son absolue continuité. Car dans l’hypothèse contraire d’une composition d’éléments séparés, ceux-ci disposeraient, comme la matière, d’un certain coefficient d’élasticité. Ajoutons pour terminer que la vitesse extrême des ondes EM s’explique justement par cette propriété de continuité, puisqu’il n’y a pas de temps pour un ébranlement d’aller d’un élément à l’autre.

2) La prématière amorphe

L’état fondamental de la substance de l’espace est d’être amorphe, sans mouvement interne propre. Ce vide-plein de l’espace n’est pas un réserve d’énergie puisque sans mouvement autre que celui provoqué par le mouvement « externe » d’un corps. Ceci se justifie par un phénomène remarquable : l’instantanéité du mouvement des ondes EM qui atteignent immédiatement leur vitesse absolue et définitive C, sans progressivité aucune. Elles s’initient donc à partir d’un état zéro de leur mouvement, surgissant « brutalement » sans avoir été accélérées par un mouvement antérieur de la prématière.

Le propre du mouvement de la prématière spatiale est l’ondulation qui peut s’analyser comme une déformation d’un corps/substance dont justement l’état antérieur était d’être « non déformé » et pour la substance de l’espace    absolument continue et consécutivement amorphe. Ceci explique pourquoi la continuité de l’espace et l’état amorphe sont deux propriétés complémentaires redevables l’un de l’autre.

Ajoutons pour terminer que toute théorie cohérente du mouvement implique toujours un état d’inertie à partir duquel se mesure une vitesse. Le mouvement de la lumière est donc encadré entre deux absolus : celui de l’état absolument inerte et celui de sa vitesse ultime C.

Notre approche s’oppose ainsi directement à la relativité qui mesure tous les mouvements relativement à une autre vitesse, sans référence aucune à un état primordial d’inertie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeanjacques 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine