Magazine Humanitaire

Est de l’Ukraine : le CICR a besoin de 31 millions d’euros supplémentaires pour poursuivre ses opérations d’assistance

Publié le 14 avril 2015 par Frédéric Joli
Oleksandrivka, près de Donetsk, Ukraine, 24 février 2015. Débris jonchant le sol d'une maison après des combats. Photo : C. Granier-Deferre

Oleksandrivka, près de Donetsk, Ukraine, 24 février 2015. Débris jonchant le sol d'une maison après des combats. Photo : C. Granier-Deferre

Au vu de la gravité de la situation humanitaire dans l'est de l'Ukraine après une année de conflits intenses, le Comité international de la Croix-Rouge CICR a décidé de lancer un appel en vue de recueillir des fonds supplémentaires.

Le cessez-le-feu fragile conclu en février a permis aux équipes du CICR de mieux évaluer la situation dans la région touchée par le conflit. Elles ont constaté que les besoins de la population déplacée, des personnes blessées, des détenus et de tous ceux qui s'efforcent de reconstruire leur vie, sont immenses.

Le CICR demande à ses donateurs de lui apporter 32 millions de francs suisses supplémentaires (l'équivalent de 31 millions d'euros). Ces fonds seront utilisés pour renforcer l'assistance à ceux que le conflit a privés d'un toit, soutenir les services de santé de base et aider à identifier les corps des personnes décédées. Ils serviront aussi à sensibiliser la population au danger que représentent les munitions non explosées et à soutenir les secours mobilisés pour éliminer ce danger.

(Lire le communiqué presse du 14.04.2015)

Voici en playlist les 4 reportages réalisés en Ukraine sur les opérations du CICR en faveur des populations de l'est-de l'Ukraine. C'était l'hiver dernier

Voir le dossier Ukraine (en anglais) sur le site du CICR.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte